Guerre d'Algérie : regardez le discours d'Emmanuel Macron, qui reçoit des associations de rapatriés à l'Elysée

Ce direct est terminé.

Selon l'Elysée, le président de la République va porter "une parole de reconnaissance" au sujet de la fusillade de la rue d'Isly à Alger, le 26 mars 1962, dans laquelle les forces de l'ordre ont tué des dizaines d'opposants à l'indépendance de l'Algérie.

Emmanuel Macron devrait faire un nouveau "geste mémoriel" à l'occasion de la réception d'associations de rapatriés d'Algérie à l'Elysée, mercredi 26 janvier. Selon la présidence de la République, il doit porter "une parole de reconnaissance" et évoquer "ce qu'il s'est passé le 26 mars à Alger, rue d'Isly". Vous pouvez regarder son discours en direct ci-dessus.

Une semaine après la signature des Accords d'Evian et le cessez-le-feu, le 19 mars 1962, en Algérie, des manifestants civils partisans de l'Algérie française avaient tenté de forcer le passage vers le quartier de Bab El-Oued, dans le centre d'Alger. L'armée française avait ouvert le feu, faisant selon différentes sources, au moins une cinquantaine de morts, tous civils.

Vous êtes à nouveau en ligne