VIDEO. "Unis pour bâtir une Algérie meilleure" : Les jeunes descendent dans les rues pour façonner leur avenir

BRUT

Ce dimanche 24 février, à Paris, des cohortes de jeunes Algériens ont défilé place de la République pour s’opposer au pouvoir en place.

"Le peuple, tous ensemble", scandait le cortège de manifestants. Depuis quelques jours, des milliers d'étudiants se mobilisent dans les rues de plusieurs villes d'Algérie pour lutter contre le cinquième mandat brigué par le président Abdelaziz Bouteflika. Leur combat a fait écho en France où les manifestants ont également défilé en nombre afin de faire pression sur le pouvoir en place, en fonction depuis 20 ans. "On veut un Président qui peut sortir, parler avec son peuple, qui peut les motiver", clame Medhi, venu manifester dimanche 24 février place de la République à Paris. 

Le combat des jeunes 

"La corruption aujourd'hui fait qu'il n'y a absolument plus d'opportunités pour les jeunes en Algérie", déplore Agiles, présent dans le cortège. En effet, parmi les manifestants mobilisés à Paris, beaucoup d'Algériens ont émigré pour espérer bâtir un "avenir meilleur" en France. Ils ont quitté un pays qui se heurte à des difficultés économiques puisque 30 % des jeunes sont au chômage alors qu'ils représentent plus des deux tiers de la population.

Aujourd'hui, ils brandissent des pancartes et scandent des slogans car "ils ont envie de pouvoir se projeter chez eux dans leur pays, de pouvoir y vivre, y élever des enfants de façon normale", précise Aghilès.

Vous êtes à nouveau en ligne