VIDEO. "Le régime de l'Algérie est une association de malfaiteurs" : l'écrivain Mohamed Kacimi dénonce le régime d'Abdelaziz Bouteflika

Invité lundi sur le plateau de "C à vous" sur France 5, Mohamed Kacimi a tenu un discours très dur à l'encontre du président qui brigue un cinquième mandat.

"Il est incapable de marcher, il est incapable de parler, il est incapable de réfléchir". Lundi 4 mars, sur le plateau de "C à vous", sur France 5, l'écrivain et dramaturge algérien Mohamed Kacimi a vivement critiqué le président Abdelaziz Bouteflika, qui a officialisé sa candidature à l'élection présidentielle dans une lettre publiée dimanche soir et qui a fait descendre le peuple dans la rue. L'auteur explique que le discours du président équivaut à dire aux Algériens : "Laissez-moi faire un dernier tour sur le vélo que je vous ai volé et je vous promets de vous le rendre dans cinq ou dix ans"

"Un président dans les choux"

Mohamed Kacimi n'épargne personne : "Le régime de l'Algérie est une association de malfaiteurs qui, depuis l'indépendance, gère ce pays comme une vulgaire machine à sous". Il assure que les dirigeants n'ont pas vu venir cette colère qui s'est emparée du peuple algérien, notamment des jeunes, qui pour la plupart n'ont connu que la présidence d'Abdelaziz Bouteflika. 

"Je pense qu'ils n'ont pas pris au sérieux cette gronde, parce qu'ils étaient tellement persuadés d'avoir donné sur la tête de ce peuple un tel coup qu'il allait resté anesthésié pour un siècle", lance-t-il. Et de conclure : "Ils ont dû se dire 'puisque ce peuple est dans le coma, on n'a qu'à lui mettre à la tête un président dans les choux, personne n'y verra que du feu'".

Vous êtes à nouveau en ligne