Bouteflika : le conseil constitutionnel étudie la demande de destitution

FRANCE 3

Le conseil constitutionnel s'est réuni mardi 26 mars afin d'étudier la demande de destitution du président algérien Abdelaziz Bouteflika. 

La destitution du président algérien Abdelaziz Bouteflika n'a jamais semblé aussi proche. Le conseil constitutionnel s'est réuni aujourd'hui pour débattre de son sort après les monstrueuses manifestations du peuple. 

Le président du Sénat au pouvoir 

Après sa potentielle destitution, "ce sera alors le président du Sénat qui assumera la gouvernance du pays pendant une période de transition de 90 jours", explique la journaliste Lilya Melkonian présente sur place. Pendant ces trois mois, le président du Sénat devra organiser des élections.

"Ce ne sera pas une mince affaire puisque les potentiels candidats qui sont prêts ont tous déjà été au pouvoir par le passé et cela, le peuple algérien n'en veut pas", ajoute la journaliste. Il s'agit de figures politiques associées au pouvoir politique traditionnel. L'opposition ne semble pas assez armée pour se confronter à ces pontes de la politique algérienne. La rue continue de gronder tant qu'un changement radical n'aura pas été envisagé.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne