Algérie : une grève générale attendue à partir de dimanche

FRANCE 3

La colère des Algériens ne faiblit pas. Depuis l'annonce de la candidature d'Abdelaziz Bouteflika à l'élection présidentielle, ils sont davantage mobilisés. 

Chaque vendredi, les manifestants opposés à la candidature d'Abdelaziz Bouteflika sont de plus en plus nombreux. "Ils ne veulent rien lâcher, c'est l'état d'esprit que j'ai ressenti à Alger aujourd'hui. Des manifestants déterminés à faire plier Abdelaziz Bouteflika avec des marches hebdomadaires tous les vendredis. Pour ce troisième vendredi, les manifestants ont fait le déplacement en famille", rapporte le correspondant de France 3 à Alger Youssef Sofiane.

"Le peuple veut la chute du régime"

Une manifestation qui reste pacifique. "J'ai pu voir des personnes âgées chanter des slogans comme 'le peuple veut la chute du régime' et même des enfants avec un drapeau algérien sur le dos. Un commerçant d'une cinquantaine d'années me disait 'L'État doit écouter cette jeunesse dans la rue, il va y avoir le changement', poursuit le journaliste. "Les Algériens sont optimistes et certains m'ont confié qu'ils allaient participer à une grève générale qui va débuter dès dimanche prochain, leur but, paralyser l'économie du pays pour que le régime entende la colère", conclut Youssef Sofiane.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne