Algérie : retour sur le règne d'Abdelaziz Bouteflika

L'ancien chef d'État algérien a officiellement remis sa démission mardi 2 avril. Il était au pouvoir depuis 1999.

Abdelaziz Bouteflika ou 60 ans de l'histoire de l'Algérie. En 1962, le pays prend son indépendance avec les accords d'Évian. Abdelaziz Bouteflika devient alors le plus jeune ministre des Affaires étrangères au monde à l'âge de 26 ans. Fin diplomate et fin politicien, il s'impose comme figure du tiers-mondisme et porte la parole de l'Algérie auprès de l'ONU. En 1999, il fait son grand retour après plusieurs années d'exil. Avec le soutien de l'armée, il met fin à huit ans de guerre civile. Un conflit contre les islamistes qui aurait fait officiellement 200 000 morts. 

Au pouvoir pendant 20 ans

Il est élu avec 73% des voix lors d'une élection controversée. Tous ses concurrents se sont retirés, dénonçant les conditions d'organisation du vote. Abdelaziz Bouteflika restera à la tête de l'Algérie pendant 20 ans. Ces dernières années, il n'était plus que l'ombre de lui-même. Victime d'un AVC, il apparaissait en fauteuil roulant et ne prenait plus la parole. Il a pendant un temps souhaité se représenter avant d'y renoncer sous la pression de la rue. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne