Algérie : les professionnels de santé manifestent aussi contre Bouteflika

FRANCEINFO

En Algérie, les professionnels de santé ont rejoint les étudiants dans la rue mardi 19 mars. Ils réclament eux aussi le départ d'Abdelaziz  Bouteflika qui a décidé de prolonger son 4e mandat.

Les professionnels de santé en blouse blanche ont manifesté avec les étudiants à Alger mardi 19 mars après sa lettre annonçant son maintien au pouvoir jusqu'à l'organisation de nouvelles élections. "Les secteurs médical et paramédical sont sortis ensemble sans représentativité syndicale, sans slogans corporatistes. On veut récupérer notre Algérie, on veut un pays démocratique", affirme une jeune femme.

Un gouvernement d'union nationale réclamé

"Il n'est pas question d'accepter le prolongement du 4e mandat ni d'accepter que la transition se fasse sous l'autorité de ce régime. Par le passé, nous avons vu où ça nous a menés", assure Mansour Brouri, médecin et professeur à l'université. Le nouveau Premier ministre a lancé des consultations avec les syndicats pour former un gouvernement. "Nous avons décliné cette invitation poliment. Nous participerons quand il y aura un gouvernement d'union nationale", déclare Mohamed Yousfi, médecin et président du syndicat national des médecins.

Vous êtes à nouveau en ligne