Algérie : les opposants au pouvoir toujours mobilisés

FRANCE 3

Plus de 1 million de personnes se sont rassemblées dans les rues d'Algérie vendredi 29 mars pour réclamer un changement politique.

Vendredi 29 mars, pour la sixième fois, la foule s'est emparée des rues d'Alger (Algérie). Un cortège pacifique et coloré qui affiche ses revendications, souvent avec humour. Ces centaines de milliers de manifestants réclament un véritable changement. "Notre jeunesse attend un nouveau souffle, l'Algérie ne mérite pas ça", scande une femme. "Le pouvoir doit nous écouter", réclame une autre.

Le chef d'État-Major cible des manifestants

Boulevard Mohamed V à Alger, le passage est bloqué par les forces de l'ordre qui font usage de gaz lacrymogènes et de canons à eau. Malgré ce déploiement exceptionnel, la foule reste impassible. Le chef d'État-Major qui a proposé d'écarter le président Abdelaziz Bouteflika s'est retrouvé lui aussi la cible des manifestants. Ces derniers craignent une nouvelle manœuvre pour que l'actuel pouvoir se maintienne en place.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne