Algérie : les manifestants tiennent tête à Bouteflika

France 3

En Algérie, des milliers d'étudiants et de professionnels de santé ont manifesté mardi 19 mars, jour anniversaire de la fin de la guerre d'indépendance. Ils réclament toujours le départ de Bouteflika qui a décidé de prolonger son 4e mandat.

Sous les nombreuses pancartes, les étudiants et les professionnels de santé en blouse blanche ont manifesté ensemble mardi 19 mars. Ils étaient une fois de plus des milliers d'Algériens à défiler dans tout le pays le jour anniversaire de l'indépendance. Des défilés pacifiques avec toujours la même revendication : le départ immédiat d'Abdelaziz Bouteflika.

Bouteflika ne lâche pas le pouvoir

Dans une lettre lundi soir, le président a maintenu sa position : pas de 5e mandat, mais il reste au pouvoir jusqu'aux prochaines élections, repoussées à une date inconnue. Son porte-parole, en voyage en Russie, s'est voulu rassurant. Il a assuré que le président laissera sa place le moment venu. Un message inaudible pour les manifestants, qui dénoncent une manipulation. De nouveaux rassemblements sont prévus dans les jours à venir.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne