Algérie : la rue se mobilise contre Abdelaziz Bouteflika

FRANCE 3

Vendredi 1er mars, les manifestations en Algérie ont été bien plus importantes que la semaine passée, pour protester contre un éventuel cinquième mandat de l'actuel président Abdelaziz Bouteflika.

La colère du peuple algérien ne faiblit pas dans les rues de la capitale, Alger. Les citoyens sont excédés à l'idée que l'actuel président Abdelaziz Bouteflika, 81 ans et souffrant, brigue un cinquième mandat à la tête du pays. "Tous les Algériens sont d'accord pour dire non au cinquième mandat (...) et pour dire que ce pays appartient au peuple", estime un manifestant.

La candidature de Bouteflika sera quand même déposée

Vendredi 1er mars à Alger, les manifestants ont tenté de s'approcher du palais de la présidence, avant d'être repoussés par de très nombreux tirs de grenades lacrymogènes. Mais la protestation du peuple algérien s'est aussi étendue aux autres grandes villes du pays, Constantine et Oran notamment. Le directeur de campagne de Bouteflika a malgré tout assuré que la candidature de l'actuel président serait bien déposée d'ici la date limite, le 3 mars prochain.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne