Algérie : Abdelaziz Bouteflika a démissionné

Après des semaines de manifestations dans le pays, le président algérien a officiellement quitté le pouvoir. Une décision accueillie dans la liesse dans les rues de la capitale mardi 2 avril. bouteflik

Dans les rues d'Alger, des centaines de personnes laissent éclater leur joie mardi 2 avril. Après des semaines de contestation, ils ont enfin obtenu gain de cause, Abdelaziz Bouteflika démissionne après 20 ans à la tête du pays."Merci à Dieu qui nous a bénis de cette liberté, cette liberté du peuple algérien colonisé depuis plus de 20 ans", se réjouit un manifestant dans les rues de la capitale mardi soir"C'est le pouvoir de la honte, ils doivent partir et être tenus responsables", espère un autre habitant venu exprimer sa joie.  

L'influence de l'armée

Le départ du président algérien est une victoire du peuple, mais aussi celle de l'armée. C'est elle dans la journée qui a appelé à sa démission immédiate. Dans la soirée, Abdelaziz Bouteflika est apparu à la télévision nationale avecune séquence présentée comme la remise de sa démission au président du Conseil constitutionnel. Des élections doivent désormais avoir lieu dans les 90 jours au maximum. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne