Des milliers d'Algériens toujours bloqués en France

France 3

De nombreux Algériens sont restés bloqués de long mois avec la fermeture des frontières. Ils seraient encore plusieurs milliers en France. Pour pouvoir les rapatrier, l'Algérie lancé une vaste opération avec vols et bateaux spéciaux.

C'est la même file d'attente tous les jours depuis une semaine. Devant leur ambassade, des centaines d'Algériens vont pouvoir peut-être pouvoir rentrer dans leur pays. Ils sont arrivés en France il y a cinq mois juste avant le confinement. La plupart s'est retrouvée bloquée et sans aucun revenu. "On n'a pas d'argent, on n'a rien du tout, on est bloqué ici", dit un homme. "J'ai des dettes, on me prête de l'argent, et je dois rembourser. D'ailleurs, pour les frais médicaux, l'assurance ne me les paie pas et ne rembourse pas", confie une femme.

Conséquences financières

Un commerçant algérien était venu en France voir sa fille ; sans solution d'hébergement, il a dû dormir dans sa voiture. Idem pour un orthodontiste bloqué à Paris depuis le 11 mars. Il est en contact avec sa famille chaque jour, mais il a dû laisser ses patients à Alger, qui attendent les traitements. "J'ai plusieurs centaines de patients qui attendent mon retour, malheureusement, je ne peux rien faire pour eux." Une situation qui a des conséquences financières importantes pour tous ces Algériens.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne