VIDEO. Jour de deuil pour les proches des victimes du crash de l'avion d'Air Algérie

S.DESJARS / FRANCE 3

Parmi les 118 passagers, 54 étaient français. Dans leur ville, à leur travail... c'est la consternation. 

L'avion d'Air Algérie qui s'est écrasé dans le nord du Mali, jeudi 24 juillet, transportait 118 passagers, dont 54 Français. Parmi eux, des humanitaires, des professionnels en déplacement, mais aussi des familles qui partaient ou rentraient de vacances.

Une famille entière originaire de la Creuse décimée

Ainsi, Bertrand Gineste, pharmacien de 55 ans, originaire de Guéret, dans la Creuse, rentrait avec toute sa famille d'un voyage au Burkina Faso. Il connaissait très bien le pays où il avait fait son service militaire, et était trésorier de l'association Guéret-Zitenga, qui assure un jumelage entre le département burkinabé de Zitenga et la ville de Guéret depuis une dizaine d'années.

> Suivez tous les événements de la journée en direct par ici

"Il avait rejoint notre comité de jumelage pour venir nous aider il y a presque deux ans, car il connaissait l'humanitaire. Je m'en mords les doigts aujourd'hui", a déclaré Michel Vergnier, le maire de Guéret.

Vous êtes à nouveau en ligne