Algérie : huit nourrissons sont morts dans l'incendie d'une maternité

Une maternité a pris feu à Oued Souf (Algérie), le 24 septembre 2019.
Une maternité a pris feu à Oued Souf (Algérie), le 24 septembre 2019. (GOOGLE MAPS)

Certains ont été "brûlés" et d'autres "asphyxiés par la fumée". Le drame s'est déroulé à Oued Souf, une ville située dans le nord-est du Sahara algérien.

Huit nourrissons, "certains brûlés et d'autres asphyxiés par la fumée", sont morts lors d'un incendie dans une maternité dans le centre de l'Algérie. Le feu s'est déclaré à 3h50 (4h50, heure de Paris), dans la nuit de lundi à mardi 24 septembre, dans "l'hôpital mère-enfant" d'Oued Souf (dans la wilaya d'El Oued, située au nord-est du Sahara algérien) selon le responsable de la protection civile algérienne. "Nous avons réussi à sauver 11 nourrissons, 107 femmes (...) et 28 employés" de l'établissement, a-t-il précisé.

Une enquête ouverte

La protection civile a mobilisé des dizaines de camions pour venir à bout de l'incendie, qui a été maîtrisé. Les causes de l'incendie restent inconnues. Selon la télévision algérienne, le Premier ministre, Noureddine Bedoui, a demandé l'ouverture en urgence d'une enquête et a dépêché sur place le ministre de la Santé, Mohamed Miraoui.

Vous êtes à nouveau en ligne