12 caricaturistes arabes répliquent à Charlie-Hebdo

\"Charlie, mon ami\"
"Charlie, mon ami" (Echorouk)

Le groupe de presse Echourouk a mené une campagne virulente contre «Charlie Hebdo», au lendemain de la publication du dernier numéro de l’hebdomadaire satirique. Il la clôture par près d’une quarantaine de caricatures pour «répondre» à Charlie.

Le premier quotidien arabophone algérien ne digère toujours pas «la provocation» de Charlie Hebdo. Le groupe médiatique met sa télévision et son journal en branle pour sa campagne «Nous sommes tous des Mohamed», en référence au désormais célèbre slogan «Nous sommes tous Charlie».  «A la fin de la campagne lancée par le groupe Echorouk avec toutes ses filiales y compris le journal, les deux chaînes TV, Echoroukonline et Echorouk Al-Arabi, nous avons choisi que le dernier mot soit accordé aux caricaturistes en Algérie et à l’étranger. Ils ont répondu, à leur façon, au magazine français Charlie Hebdo. (...) C’est ce qu’on a voulu atteindre à travers ce supplément qui a clôturé notre campagne focalisée sur ces actes qui ont porté atteinte à nos symboles sacrés», explique le journal. 
(Echorouk)

Pour voir toutes les caricatures publiées par Echourouk depuis son site.

La semaine dernière, nous avons publié les caricatures de Dilem et de "Hic", dessinateurs respectivement à Liberté et El Watan, qui ont été très éprouvés par l’attentat contre Charlie Hebdo.  


Vous êtes à nouveau en ligne