Algérie: 43 morts et 38 blessés dans un attentat

(Radio France © France Info)

Un attentat suicide devant une école de gendarmerie des Issers (est d'Alger) a fait mardi 43 morts et 38 blessés, a annoncé le ministère algérien de l'Intérieur en soulignant que ce bilan était {"provisoire"}.

Selon des témoins, un kamikaze a dirigé sa voiture chargée d'explosifs contre la porte d'entrée principale de l'établissement, où attendaient des candidats à un concours d'entrée à cette école de formation de gendarmes.

Un important dispositif de sécurité a immédiatement été déployé dans la zone et les routes menant aux Issers ont été fermées à la circulation.

C'est l'attentat le plus meurtrier depuis plusieurs mois en Algérie, avec un bilan supérieur à celui des attentats simultanées perpétrées le 11 décembre à Alger contre des bâtiments officiels qui avaient fait 41 morts.

Cet attentat survient deux jours après une embuscade tendue par des groupes armées islamistes à un convoi des forces de l'ordre à Skikda (est), qui a fait douze morts dont onze - 8 policiers, 3 militaires - parmi ces dernières, selon des journaux algériens.

Aucun des deux attentats n'a encore été revendiqué.

Vous êtes à nouveau en ligne