VIDEO. Journée de prières pour Mandela en Afrique du Sud

FRANCK GENAUZEAU - PHILIPPE MAIRE / FRANCE 2

Dimanche est une "journée nationale de prières et de réflexions" en Afrique du Sud. Des danses, des chants et des prières se sont élevées des édifices religieux et des rues du pays.

Dans les églises sud-africaines, de nombreux fidèles de toutes confessions ont prié dimanche 8 décembre pour Nelson Mandela, au premier jour d'une semaine de deuil qui s'achèvera avec son inhumation le 15 décembre. Des danses, des chants, et des prières se sont élevées dans les édifices religieux puis dans les rues à travers tout le pays.

Malgré l'héritage de Mandela, Blancs et Noirs restent encore souvent à distance. Mais dimanche, déclaré "journée nationale de prières et de réflexions", ils se sont retrouvés dans leurs hommages à "Madiba". Devant la maison de "Madiba" à Johannesburg, des milliers de personnes ont déposé ces derniers jours des bouquets de fleurs, des bougies, des ballons multicolores et des petits mots pour dire leur respect du dirigeant disparu, symbole de la lutte anti-apartheid et de la réconciliation.

"Il a combattu pour nous, les Noirs d'Afrique du Sud et du continent africain", soulignait une paroissienne de l'église de la Sainte Croix au Cap, qui a fondu en larmes en découvrant le portrait du grand homme affiché dans l'édifice. L'émotion était tout aussi palpable à Johannesbourg, dans la petite église réformée néerlandaise dont le culte avait été érigé en religion quasi-officielle par le régime ségrégationniste qui y trouvait une justification idéologique.

Vous êtes à nouveau en ligne