Hommage à Mandela : poignée de main historique entre Barack Obama et Raul Castro

Ce direct est terminé.

Chefs d'Etat et de gouvernement, têtes couronnées et artistes se retrouvent au stade Soccer City de Soweto, en Afrique du Sud, pour un hommage à Nelson Mandela.

Journée de recueillement et de prières, mardi 10 décembre, en Afrique du Sud. Plus de cent chefs d'Etat et de gouvernement sont à Soweto, dans la banlieue de Johannesburg, pour rendre hommage à Nelson Mandela.

Le président américain, Barack Obama, a échangé une poignée de main historique avec son homologue cubain, Raul Castro, avant de monter à la tribune pour prononcer son discours d'hommage à l'ancien président sud-africain. Voici l'image en gif :

Barack Obama et Raul Castro se serrant la main lors de l\'hommage à Nelson Mandela à Soweto, mardi 10 décembre.
Barack Obama et Raul Castro se serrant la main lors de l'hommage à Nelson Mandela à Soweto, mardi 10 décembre. ( FRANCETV INFO )

Acclamé, le président américain, accompagné de son épouse Michelle et de trois de ses prédécesseurs, Georges W. Bush, Bill Clinton et Jimmy Carter, a salué "un géant de l'histoire".

A l'inverse, le président sud-africain, Jacob Zuma, a été hué à plusieurs reprises. Une partie du public a commencé à quitter le stade lorsqu'il a pris la parole. Parmi les opposants, des partisans des "Economic Freedom Fighters", le nouveau parti très anti-Zuma de l'ex-président des jeunes de l'ANC Julius Malema, qui recrute essentiellement dans les masses de chômeurs et dont les troupes sont souvent indisciplinées.

François Hollande et son prédécesseur Nicolas Sarkozy sont apparus côte à côte à l'aéroport puis dans la tribune. Le Premier ministre britannique, David Cameron, le président de l'Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas, et beaucoup d'autres sont également présents.

Cet hommage international est rendu plusieurs jours avant l'inhumation de Nelson Mandela dans le village de son enfance, Qunu, dimanche 15 décembre. Seul le prince Charles d'Angleterre a pour l'instant annoncé sa participation aux funérailles.

Vous êtes à nouveau en ligne