Un homme brandissant une pancarte disant «trop c\'est trop, on en a marre» lors d\'une manifestation devant le quartier général de la Minusca, la mission de maintien de la paix de l\'ONU en République centrafricaine, à Bangui, le 11 avril  2018 au lendemain d\'une flambée de violences.

Centrafrique: des repères pour comprendre le conflit

Deborah Bräutigam: «Les Chinois sont dans une phase d'apprentissage en Afrique»

Fleuve Congo : des projets titanesques et conflictuels

Le fleuve Congo à Kinshasa, capitale de la RDC, le 7 mars 2010

Fleuve Congo : des projets titanesques et conflictuels

LA PHOTO. Le Kenya, troisième producteur mondial de thé, vise la première place

A plus de 2.000 mètres d\'altitude, les plantations de la région sont la propriété de multiples petits exploitants réunis en coopérative, la Kenya Tea Development Agency (KTDA). Une organisation «unique» dans la filière, selon son responsable Lerionka Tiampati. La KTDA est composée d\'environ 600.000 planteurs à travers tout le pays. Elle détient 60% du marché kényan. Pour 2018, Nairobi table sur des recettes d\'exportation de thé estimées à 1,3 milliard de dollars, en hausse par rapport à 2017, grâce à de meilleures conditions climatiques.

LA PHOTO. Le Kenya, troisième producteur mondial de thé, vise la première place

Au Maroc, des appels au boycott secouent les consommateurs

Image du site lesiteinfo.com pour illustrer la campagne pour le boycott de certains produits au Maroc

Au Maroc, des appels au boycott secouent les consommateurs

Tchad: le président Déby pourrait rester au pouvoir jusqu’en 2033 seulement

Une affiche du président Idriss Déby à N\'Djamena lors de la campagne présidentielle de 2016

Tchad: le président Déby pourrait rester au pouvoir jusqu’en 2033 seulement

Rafiki

Interdiction du film «Rafiki»: l’homosexualité ne passe toujours pas au Kenya

Interdiction du film «Rafiki»: l’homosexualité ne passe toujours pas au Kenya

L\'ex-président sud-africain Jacob Zuma et sa nouvelle conquête Nonkanyiso Conco, âgée de 24 ans (photo montage).

Une ONG sud-africaine met en cause le mode de vie de Jacob Zuma

En Afrique, le téléphone mobile a tué les cabines informelles

En Afrique, le téléphone mobile a tué les cabines informelles

Une ONG sud-africaine met en cause le mode de vie de Jacob Zuma

Cette photo est tirée d’un magnifique reportage du photo journaliste John Wessels qui s’est intéressé aux drames des réfugiés dans l’est de la République Démocratique du Congo. Il raconte dans le «making of de l’AFP» ses émotions lors de cette enquête dans «un pays théatre de certains des conflits les plus meurtriers de l’époque récente, comme la deuxième guerre du Congo entre 1998-2003. Avec ses conséquences humanitaires, il a fait entre 2 et 5 millions de morts».  John Wessels donne le contexte de ses photos: «Ces temps-ci, le pays est de nouveau jeté dans une tourmente politique. Le deuxième mandat du président Joseph Kabila s’est légalement éteint il y a deux ans, mais l\'élection présidentielle pour sa succession n\'a toujours pas été organisée, officiellement pour des questions de sécurité et de logistique. Ses adversaires politiques l\'accusent de tout faire pour se maintenir au pouvoir. Le scrutin est maintenant prévu pour décembre 2018. Sur cette toile de fond, les conflits inter-ethniques qui fermentaient depuis des années se sont mis à bouillir et de nouveaux apparaissent». Aujourd\'hui, selon les différentes agences de l\'ONU, les réfugiés des conflits oubliés de la RDC seraient environ 4 millions.  

LA PHOTO. Loin des yeux, le drame des réfugiés de RDC

Le président Buhari au siège des Nations unies le 19 septembre 2017

Buhari, président du géant continental, est le premier hôte africain de Trump

LA PHOTO. Loin des yeux, le drame des réfugiés de RDC

Fleur de cannabis 

Le Zimbabwe est le deuxième pays africain où la culture du cannabis est légale

Afrique de l'Ouest: le conflit entre éleveurs et agriculteurs s'aggrave

Dans l\'Etat de Benue, au centre-nord du Nigeria, les bergers nomades ont été chassés en raison d\'une nouvelle loi interdisant l\'élevage migrateur, une pratique séculaire nécessaire à la survie du bétail.

Afrique de l'Ouest: le conflit entre éleveurs et agriculteurs s'aggrave

Les grévistes, qui ont défilé dans plusieurs villes du pays dont Johannesburg, la plus grande, Le Cap (sud-ouest), Durban (nord-est) et Port Elizabeth (sud), ont répondu à l\'appel de la deuxième fédération syndicale du pays, la Saftu, à laquelle s\'est associé le parti de la gauche radicale des Combattants pour la liberté économique (EFF). En revanche, la plus grande centrale syndicale sud-africaine, la Cosatu, alliée du gouvernement, n\'a pas appelé à la mobilisation, estimant que près de la moitié des travailleurs (47%) allaient profiter de l\'introduction d\'un salaire minimum, alors que le taux de chômage frôle les 28%. Ce à quoi les contestataires rétorquent: «On demande un salaire pour vivre, pas un salaire minimum». Vaste débat. Près d\'un quart de siècle après la fin officielle du régime ségrégationniste blanc, les inégalités économiques entre les deux communautés restent criantes en Afrique du Sud. Le salaire mensuel médian est de 10.000 rands (663 euros) parmi la minorité blanche et de 2.800 rands (186 euros) parmi la majorité noire, selon l\'Institut sud-africain des relations raciales.

LA PHOTO. Des milliers de Sud-Africains remontés contre le «salaire d'esclave»

Buhari, président du géant continental, est le premier hôte africain de Trump

Le Zimbabwe est le deuxième pays africain où la culture du cannabis est légale

LA PHOTO. Soudan: pyramide, ossements et ADN à la recherche du roi perdu

Des archéologues soudanais vont effectuer de nouveaux examens et des tests ADN sur les ossements de plusieurs personnes et sur des objets trouvés dans la pyramide numéro 9 de la cité antique de Méroé, un site inscrit au patrimoine mondial de l\'Unesco. Une chambre funéraire va aussi être minutieusement inspectée. Grâce à ces nouvelles prospections, les archéologues espèrent découvrir les restes du roi Khalmani. Enfin !

LA PHOTO. Soudan: pyramide, ossements et ADN à la recherche du roi perdu

«Les routes de l’esclavage» ou les traites négrières du VIIe au XIXe siècles

L\'industriel Vincent Bolloré, le 26 juin 2017 à Paris.

Après sa mise en examen pour "corruption", Vincent Bolloré se dit victime des préjugés contre l'Afrique

Ces jeunes filles ont eu le courage de renoncer à leur mission de kamikazes.

Planète Géo. Sauvées des griffes de Boko Haram

18081828384858687888990436

Vous êtes à nouveau en ligne