Des milliers d\'armes déposées par les mouvements touareg dans le nord du Mali et détruites le 2 mars 2006. Depuis, les stocks ont été reconstitués grace aux armes illicites récupérées en Libye après la mort du colonel Kadhafi.

Afrique de l’Ouest: 500 millions d’armes circulent en toute illégalité

«Ça sent la fin, ça sent le sapin.» Sébastien Chadaud-Pétronin est de plus en plus préoccupé par l’état de santé de sa mère. Dans ce message «sorti hier (dimanche)» et qu’il a regardé dans la soirée en compagnie de son père, Jean-Pierre Pétronin, 65 ans, l’otage française n’apparaît pas. «C’est uniquement un message des gens qui la détiennent, on la voit en photo, elle est sur fond d’écran, et elle est alitée, a précisé son fils. Ce qui est dit est extrêmement préoccupant.» Les dernières images de Sophie Pétronin remontent à une vidéo de 7 minutes reçue à la mi juin. Alors que celle-ci souffre de paludisme et d’un cancer, elle y apparaissait très fatiguée et le visage émacié, et en appelait au chef de l’Etat. L\'enlèvement avait été revendiqué par le Groupe de soutien à l’islam et aux musulmans, une alliance formée, au début de 2017, par plusieurs mouvements islamistes armés du Mali, dont Ansar Dine, Al-Mourabitoune et l’Emirat du Sahara, une émanation d’Al-Qaida au Maghreb islamique.

LA PHOTO. L'appel désespéré du fils de Sophie Pétronin, otage française au Mali

Village ravagé lors d\'attaques du groupe islamiste Boko Haram dans l\'Etat de Borno (nord-est du Nigeria), le 1er novembre 2018.

Nigeria: le choléra ravage les camps de déplacés dans le nord-est du pays

Un medecin avec un bébé dans les bras, peut-être infecté par le virus Ebola à  Butembo, en République Démocratique du Congo, le 4 novembre 2018. 

L'épidémie d'Ebola n'est pas maîtrisée en République démocratique du Congo

Une publicité pour Maggi, dans un quartier de Lagos au Nigeria.

Nigeria: «Souper woman» de Maggi, une pub qui ne fait pas recette

Prison de Leeuwkop 

Afrique du Sud: la prison de Leeuwkop donne une seconde chance aux détenus

Le «Pink Legacy» est un diamant rose qui provient des mines d\'Afrique du Sud.

Le «Pink Legacy», un diamant rose d'Afrique du Sud aux enchères chez Christie's

RDC, un seul candidat pour l'opposition.

António Guterres, le secrétaire général des Nations unies, était l\'invité de France Inter, lundi 12 novembre 2018.

Guerre au Yémen : "Une solution est sur la table, toutes les puissances sont d'accord qu'il faut l'arrêter"

Environ 400.000 soldats africains, dont 172.000 Algériens ont été enrôlés au cours de la Première guerre mondiale, dont plus de 60.000 en 1915-1916, pour compenser les lourdes pertes de l\'armée française. Au total, «l’armée d’Afrique» a perdu près de 45.000 hommes, ce qui représente un peu plus de 3% des morts français de la Grande guerre. 

LA PHOTO. Angélique Kidjo chante pour les soldats africains de 14-18

Plateforme pétrolière au large des côtes angolaises 

Pétrole: Total mise sur l’Angola qui en a bien besoin

Eau-forte, dessin de Théophile-Alexandre Steinlen (estampes BDIC). Titre: «Des Sénégalais passent» (sous-entendu: «Des soldats sénégalais passent»).

14-18 : soldats coloniaux au milieu de l’horreur… avec le sourire

Beaucoup d’artistes regrettent les carcans du milieu de l\'art. L’un deux déclare: «L\'art contemporain dit africain, ça existe depuis les années 60. Etre artiste africain c\'est une forme de ghettoïsation que je ne supporte pas, je suis artiste et je suis africain.» Mais Victoria Mann, la directrice d\'AKAA, précise: «Notre mission première, c\'est de décloisonner et de défaire les géographies. Nos critères de sélection, ce n\'est pas la nationalité ou le lieu de vie et de travail, c\'est un critère de revendication d\'un lien à l\'Afrique. (…) L\'idée est de redessiner une carte de l\'art contemporain, d\'y mettre en son centre l\'Afrique, et de ce centre de voir tous les axes, tous les regards, tous les passages, sud-sud et nord-sud, qui se créent.»

LA PHOTO. AKAA, les nouveaux talents de l’art contemporain africain à Paris

Carte postale montrant des tirailleurs maghrébins marchant dans les rues d\'Amiens en 1914

Les Tunisiens dans l'enfer de la Première Guerre mondiale

Chef poudrier et travailleurs coloniaux à Pont-de-Buis

14-18: des ouvriers coloniaux dans une poudrerie en Bretagne

Condamné à mort pour apostasie par un tribunal de Nouadhibou, sa peine a été commuée en novembre 2017. Mohamed Ould Mkhaïtir devait être libéré aussitôt. Il est toujours détenu au secret. (photo de son comité de soutien sur Facebook). 

Répression en Mauritanie: des ONG dénoncent la détention au secret d'un blogueur

Rencontre entre Philippe Pétain (à droite) et le général Franco (au centre, le bras levé) en 1941 à Montpellier. Les deux chefs d\'Etat se sont connus lors de la guerre du Rif au Maroc.

Philippe Pétain, maréchal de la guerre du Rif au Maroc dans les années 20

Profitant de sa visite au Nigeria, le prince Charles a rendu hommage à tous les soldats du Commonwealth morts lors des deux conflits mondiaux aux côtés de la Grande-Bretagne. D\'autant que les tranchées de la guerre 14-18 n\'ont pas été l\'apanage de la seule Europe, puisqu\'il y en a eu aussi au Cameroun ou dans l\'actuelle Tanzanie. Un monument a été érigé en souvenir de ces soldats à Abuja, la capitale nigériane. Ce mémorial, qui se trouve au milieu du cimetière de l\'armée nigériane, rappelle les 947 Nigérians des transports fluviaux et des ingénieurs royaux décédés lors de la Première guerre mondiale dont les tombes ne pouvaient être entretenues. A côté, un deuxième monument, connu sous le nom de Mémorial du Nigeria, commémore les 1158 victimes nigérianes de la Seconde guerre mondiale dont les sépultures n\'étaient pas localisées ou ne pouvaient être entretenues. Mais aussi tous les autres ressortissants de pays africains du Commonwealth y sont évoqués et honorés. C\'est là que le Prince de Galles s\'est recueilli. Comme le tweete officiellement Clarence House, «cette année marque le 100e anniversaire de la fin de la Première Guerre mondiale et les membres de la famille royale rendent hommage aux habitants du Commonwealth qui ont sacrifié leur vie au cours d\'un conflit.»

LA PHOTO. Aux soldats du Commonwealth, la Grande-Bretagne reconnaissante

Un jeune Oromo lors d\'un meeting du mouvement «Oromo first», le 23 octobre 2018 à Kemise, dans le nord-est de l\'Ethiopie.

Ethiopie: les Oromos, bombe à retardement pour le pouvoir

Illustration du test anal appelé le «test de la honte» par les organisations de défense des droits de l\'Homme. 

Tunisie: le test anal pour les homosexuels toujours pratiqué, selon HRW

VIDEO. Le serval, un petit félin pas comme les autres

VIDEO. Le serval, un petit félin pas comme les autres

L\'émissaire spécial de l\'ONU, Ghassan Salamé, intervenant en visioconférence à la réunion du Conseil de sécurité de l\'ONU sur la situation en Libye, le 8 novembre 2018 à New York.

Libye: les élections prévues par l’ONU et la France reportées au printemps 2019

VIDEO. \"Ça tire presque tous les jours\" : En RDC, l’ONG ALIMA lutte contre Ebola malgré l’insécurité

VIDEO. "Ça tire presque tous les jours" : En RDC, l’ONG ALIMA lutte contre Ebola malgré l’insécurité

Un employé de Zara au siège du groupe à Arteixo (Espagne).

Prêt-à-porter en Afrique: Zara est arrivée

Des panneaux solaires dans le village de Safo Nassarawa, près de Maradi, au Niger (photo d\'illustration).

Le Niger parie sur le solaire pour produire de l’électricité

Distribution alimentaire dans le village de Makunzi Wali, en Centrafrique (avril 2017).

République centrafricaine: l’aide alimentaire menacée par les violences

Un véhicule quitte les locaux du Peloton de gendarmerie de haute montagne (PGHM) d\'Oloron-Sainte-Marie dans les Pyrénées-atlantiques.

La France, premier marché des contrebandiers algériens de cigarettes

Un bateau de pêche entre dans le port de Laâyoune, capitale du Sahara occidental sous contrôle marocain, le 3 novembre 2018. 

Maroc: le royaume accélère le développement du Sahara occidental disputé

Le roi du Maroc, Mohammed VI, à Tetouan, le 31 juillet 2018.

Au Maroc, la construction de la plus haute tour d'Afrique marque les ambitions du royaume dans la région

La militante ougandaise Stella Nyanzi, ​à Kampala, le 5 juin 2018, lors d\'une manifestation contre le nombre d\'enquêtes menées par la police sur des meurtres et des enlèvements de femmes.

Ouganda: la militante Stella Nyanzi retourne en prison pour outrage au président

12345678910436

Vous êtes à nouveau en ligne