VIDEO. Pièces à conviction. Sud-Soudan : le premier pas dans les affaires pour DSK

Le \"Big Hole\"de Kimberley (Afrique du Sud), vestige d\'une ancienne mine de diamants, est considéré comme la plus grosse cavité jamais creusée par l\'homme.

Feuilleton : safari sur les rails (2/5)

Nelson Mandela sur le perron de l\'Elysée, à Paris, le 7 juin 1990.

La CIA derrière l'arrestation de Mandela : une «trahison» pour son petit-fils

Borno (Nigeria), le 29 mars 2016. Homme soupçonné de terrorisme et arrêté par les soldats nigérians lors d\'une opération contre Boko Haram.

Nigeria : la prison militaire de Giwa, où meurent femmes, enfants et vieillards

Libye : accord international pour autoriser la vente d'armes

Capture d\'écran montrant les trois éléphants face à la dizaine de hyènes à Ingwelala, une réserve naturelle non loin du parc Kruger (Afrique du Sud), janvier 2016

Feuilleton : safari sur les rails (1/5)

Des Tunisiennes célébrant la journée internationale de la femme à Tunis, le 8 mars 2014.

Tunisie : une loi pour faciliter l’égalité homme-femme dans l’héritage?

Cannes : "Hissein Habré, une tragédie tchadienne" au programme ce 16 mai

Le président de la République, François Hollande, le 13 mai 2016 à Bangui (Centrafrique).

Manifestations : "Aucune violence ne doit être acceptée", estime François Hollande

Le président congolais Joseph Kabila est au pouvoir depuis 2001. Au terme de la Constitution, il ne peut plus se représenter après son deuxième et dernier mandat qui se termine en décembre 2016.

RDC : Joseph Kabila, seul maître à bord faute d’élections… «Une imposture»

Le président français, François Hollande, accueille son homologue nigérian Muhammadu Buhari, lors de sa visite à Paris, le 14 septembre 2015.

Nigeria: la France, un partenaire clé dans la lutte contre Boko Haram

François Hollande en visite officielle en Centrafrique

Un jeune Somalien se tient à côté de l\'abri de sa famille, à Dadaab, le plus grand camp de réfugiés au monde, au Kenya.

Le Kenya compte fermer tous ses camps de réfugiés, à commencer par Dadaab

Le Premier ministre tunisien, Habib Essid, en prière au cimetière de Ben Guerdane, le 13 mars 2016, une semaine après l\'attaque terroriste contre des casernes de l\'armée et de la police, qui avait fait une cinquantaine de morts.

La Tunisie pour un front commun contre la menace terroriste au Maghreb

Une photo de l\'étute effectuée par l\'institut de sondage tunisien Sigma dans cinq pays d\'Afrique du Nord

Afrique du Nord: une majorité dit non à l'islam politique, selon un sondage

Un croquis de Tito Barahira (à gauche) et Octavien Ngenzi (à droite), deux anciens maires Rwandais, lors de leur procès le 10 mai 2015 à Paris.

Génocide rwandais : un deuxième procès pour apaiser les tensions

Malgré un certain retour au calme dans le pays, les shebabs (djihadistes) continuent de mener des actions de guérilla. Selon les autorités, trois policiers ont été tués dans une attaque le 9 mai 2016 ainsi que les deux assaillants. Malgré la présence internationale et un processus de normalisation appuyée par la communauté internationale, la paix n\'est toujours pas totalement revenue dans ce pays après quelque 20 ans de guerre civile.

LA PHOTO. Somalie: menacée par les shebabs, Mogadiscio étroitement protégée

Rwanda : deux hommes jugés pour crimes contre l'humanité

Sénégal : la dangereuse ruée vers l'or des mineurs de fond

Le premier avion-cargo appartenant au Comité international de la Croix rouge, arrivé à l\'aéroport de Sanaa le 10 avril 2015 pour livrer 16 tonnes d\'aides et de matériel médical.

Yémen: Disparue depuis 5 mois, Nourane Houas, appelle François Hollande à l’aide

Des Zimbabwéens font la queue pour retirer des espèces le 5 mai 2016 à Harare (Zimbabwe). 

A court de dollars, le Zimbabwe s'offre «des billets d'obligation»

Des secouristes de la Croix-Rouge kényane extraient une femme des décombres d\'un immeuble effondré depuis six jours, le 5 mai 2016, à Nairobi (Kenya).

Kenya : quatre survivants sortis des décombres d'un immeuble effondré depuis six jours

Avec Justin Yifu Lin, l\'économiste et écrivain camerounais Célestin Monga a coordonné la rédaction de l\'ouvrage «The Oxford Handbook of Africa and Economics» (volumes 1 et 2, Oxford University Press).

«L'Afrique peut croître rapidement grâce au commerce de produits manufacturés»

Elu en 2009, le président gabonais Ali Bongo sollicite un nouveau mandat de 7 ans à la tête de son pays. Plusieurs anciens caciques du pouvoir ne lui apportent plus leur soutien pour la présidentielle 2016      

Gabon : lâché par les siens, Ali Bongo dénonce «des professionnels du mensonge»

Des secouristes recherchent des rescapés après l\'effondrement d\'un immeuble à Nairobi (Kenya), le 3 mai 2016.

Kenya : un bébé retrouvé vivant quatre jours après l'effondrement d'un immeuble

Militaires français et malien en patrouille à Timbamogoye (Mali), le 10 mars 2016.

Terrorisme: le Sahel reste démuni face à la menace islamiste

Vaccination contre la fièvre jaune en Angola.

Angola: l'état sanitaire se dégrade en raison de la baisse du prix du pétrole

En brûlant l\'ivoire, un «trésor» estimé à 150 millions de dollars sur le marché noir (le commerce de «l\'or blanc» est interdit depuis 1989), le Kenya veut faire passer un message «fort» qu\'il a martelé sans cesse en amont de la crémation dans le parc national de Nairobi: l\'ivoire n\'a de valeur que s\'il se trouve sur un éléphant en vie. De son côté, le célèbre paléoanthropologue Richard Leakey, qui dirige le Service kényan de la faune (KWS), a lancé un appel aux pays d\'Afrique australe, leur demandant de se débarrasser eux aussi de leurs stocks d\'ivoire: «Tant que vous gardez ces stocks, vous suggérez qu\'il y aura de nouveau un marché à l\'avenir». Avant le Kenya, mais à plus petite échelle, le Malawi, le Mozambique, l\'Ethiopie et le Gabon avaient eux aussi réduit en cendres des tonnes d\'ivoire braconné. Soutenu par la France et le Gabon, le Kenya va réclamer une interdiction totale des ventes d\'ivoire dans le monde.

LA PHOTO. Le Kenya détruit la plus grande quantité d'ivoire de l'histoire

Au total, 16.000 défenses ont été amassées verticalement sur des structures pyramidales en métal dans le parc national de Nairobi. En les brûlant, le Kenya veut donner l\'exemple dans la lutte contre le trafic d\'ivoire.

Massacre d'éléphants : le Kenya en première ligne pour arrêter le carnage

1480481482483484485486487488489490677

Vous êtes à nouveau en ligne