Fièvres hémorragiques: le Marburg, un virus sous surveillance

Livres : Beyrouk redonne ses lettres de noblesse au Sahara

L'Afrique du Sud se rêve en leader de l'hélium, un gaz rare

REPORTAGE. Mali : au cœur de la force Takuba, déployée pour pallier le retrait de l'opération Barkhane

Covid-19 au Maroc : le pass vaccinal "obsolète" sans l'injection de la 3e dose

Mali : comment la force française Barkhane se retire du nord du pays

Avec une nouvelle tournée en Afrique de l'Ouest, le président turc Erdogan poursuit méthodiquement sa stratégie diplomatique africaine

En Libye, une décennie de chaos depuis la mort de Kadhafi

Mawouo, une couveuse néonatale interactive "made in Cameroun"

Climat en Afrique : menace pour la survie de millions de personnes, selon l'ONU

Mali : une femme tuée par des soldats français lors d'une opération antiterroriste

Pénurie de matières premières : le prix de l'aluminium augmente de 70% en 2021

Mémoire de la guerre d’Algérie : un combat fratricide sanglant a opposé sur le sol français les nationalistes du FLN à ceux du MNA

Nigeria : une attaque de "bandits" fait des dizaines de morts dans le nord-ouest du pays

Soudan : à Khartoum, des centaines de manifestants réclament un "gouvernement de militaires"

eSwatini : écoles fermées "pour une durée indéterminée avec effet immédiat"

Madagascar : Air Madagascar devient Madagascar Airlines

Maurice Papon, homme d'Etat controversé de l'Occupation au massacre du 17-Octobre

Cap-Vert : le candidat de la gauche élu dès le premier tour de l'élection présidentielle

Maurice Papon, le visage des périodes sombres de l'histoire française

Environnement : le lac Victoria, un trésor au bord de l'asphyxie

Mali : qui sont les mercenaires du groupe Wagner que le Kremlin affirme ne pas connaître ?

Le transport de drogue : un marché en constante évolution

Logement : Emmanuelle Wargon dénonce une "caricature extrême" de ses propos sur les maisons individuelles

17 octobre 1961 : "C'est la première fois qu'un chef d'État en exercice utilise le mot 'crime' et l'accole à la question de l'État et de la République", souligne Benjamin Stora

Massacre du 17 octobre 1961 : l'Algérie réclame un traitement des dossiers historiques "sans complaisances, ni compromissions"

Massacre du 17 octobre 1961 : Emmanuel Macron "a fait un petit pas pour éviter d'en faire un plus grand", selon le politologue Olivier Le Cour Grandmaison

Massacre du 17 octobre 1961 : les familles des victimes en quête de reconnaissance

Des crimes "inexcusables pour la République" : Emmanuel Macron évoque le massacre du 17 octobre 1961

Massacre du 17 octobre 1961 : l'hommage d'Emmanuel Macron aux Algériens

Vous êtes à nouveau en ligne