Victimes de Boko Haram : des milliers de «morts-vivants» appellent à l'aide

Franck Dubosc fâche le Maroc, un pays «en retard de dix siècles culturellement»

Algérie : la justice prive Rebrab de sa télévision KBC et du quotidien El Khabar

LA PHOTO.Soudan du Sud: 55 humanitaires tués depuis le début de la guerre civile

Nigeria : une chrétienne de 74 ans exécutée pour soupçons de «blasphème»

La photo. Oscar Pistorius attend sa peine

Les moines de Tibhirine, un meurtre bientôt élucidé ?

Sida en Afrique du Sud : fin du déni après des chiffres records

Des troupes libyennes dans les rues de Benghazi (Libye), le 23 février 2016. 

Libye : le combat pour reprendre Syrte

Mohamed Ali: l'hommage des Africains au «héros» de tout un continent

RDC : Etienne Tshisekedi rassemble l'opposition contre Joseph Kabila

L’armée rentre dans Syrte : Daech en pleine déroute en Libye

Des battues de chasse aux Comoriens se poursuivent sur l’île de Mayotte

Albinos du Malawi, du Burundi et de Tanzanie: les meurtres rituels continuent

France-Algérie : 37 crânes d’Algériens du Musée de l’Homme cherchent sépulture

LA PHOTO. Somalie :«Je suis déjà mort, je peux continuer»

La plage d\'Hammamet-nord, vide de touristes, en ce 25 mai 2016...

Tunisie : Hammamet, station balnéaire fantôme

Mali : l’ONU réclame des renforts de soldats et des avions de combat.

Un avion de la compagnie EgyptAir à Istanbul (Turquie), le 20 mai 2016.

EgyptAir : un contrôle technique avant le crash

​La ministre algérienne de l\'Education, Nouria Benghabrit, dans son bureau à Alger, le 9 mars 2015.

Algérie: les fuites au baccalauréat mettent en danger la ministre de l’Education

Terrorisme : le Sénégal lance un sévère avertissement aux imams radicaux

Le ministre tunisien du Développement, de l’Investissement et de la Coopération internationale, Yassine Brahim, à Tunis le 24 mai 2016.

Le ministre Yassine Brahim, le Macron tunisien

L\'Airbus à 320 d\'EgyptAir, disparu le 19 mai 2016, photographié à Bruxelles en janvier 2015.

Crash d'EgyptAir : des signaux captés en Méditerranée

LA PHOTO. Le Front Polisario perd son chef historique, Mohamed Abdelaziz

Des étudiantes de l\'université des télécommunications de Saint-Pétersbourg en Russie, choquées par le meurtre d\'un jeune Sénégalais abattu en pleine rue en 2006.

La détresse des Africains, devenus indésirables en Russie

Hissène Habré condamné à perpétuité

Le tribunal spécial africain a condamné l\'ex-président tchadien Hissène Habré à la perpétuité pour crimes contre l\'humanité, à Dakar (Sénégal), le 30 mai 2016.

Tchad : l'ex-président Hissène Habré condamné à la prison à vie pour crimes contre l'humanité

Hissène Habré a levé le poing en entendant le président de la Chambre africaine extraordinaire (CAE) prononcer une peine de prison à perpétuité. Le magistrat burkinabè, Gberdao Gustave Kam, a précisé les faits condamnés : «Hissène Habré, la Chambre, vous déclare coupable (...) des crimes contre l\'humanité,de viol, d\'esclavage forcé, d\'homicide volontaire, de pratique massive et systématique d\'exécutions sommaires, d\'enlèvement de personnes suivi de leur disparition, de tortures et d\'actes inhumains.»Hissène Habré a pris le pouvoir au Tchad en 1982 qu\'il a dirigé jusqu\'en 1990 d\'une main de fer. Il s\'est rapidement mué en bourreau implacable. Les opposants - réels ou supposés - furent arrêtés par la police politique, torturés, souvent exécutés. Une commission d\'enquête estimera à plus de 40.000 le nombre de personnes mortes en détention ou exécutées sous son régime, dont 4.000 identifiées nommément.

LA PHOTO. Tchad: prison à perpétuité pour Hissène Habré

L\'ancien dictateur tchadien Hissène Habré lors du premier jour de son procès à Dakar (Sénégal), le 20 juillet 2015.  

Tchad: "Habré sera condamné grâce aux preuves que nous avons réunies"

Algérie: 50 chaînes de télévision menacées de disparition, Rebrab dans le viseur

1350351352353354355356357358359360551

Vous êtes à nouveau en ligne