Rio: la porte d'entrée des esclaves d'Afrique bientôt reconnue par l'Unesco?

LA PHOTO. Les enfants perdus du conflit sud-soudanais, réfugiés sans famille

La députée Khalida Messaoudi (debout) s\'entretient avec les anciennes ministres Simone Veil (à gauche) et Yvette Roudy, le 9 mars 2000 à Alger, lors d\'une réunion publique organisée par les féministes algériennes sous le thème «Alger, capitale-symbole de la résistance des femmes».

Pourquoi l’Algérie rend, elle aussi, hommage à Simone Veil

Pourquoi l’Algérie rend elle aussi hommage à Simone Veil

La guerre au Soudan du Sud, qui oppose principalement les troupes fidèles au président Salva Kiir et celles de son ancien vice-président Riek Machar, a été marquée par de nombreuses atrocités à caractère ethnique, dont des viols, des meurtres et des tortures, malgré le déploiement de Casques bleus dans le pays. Environ 6 millions de Sud-Soudanais souffrent d\'insuffisance alimentaire. Parmi ceux ayant fui leurs foyers, 1,8 million ont quitté le pays, dont 1 million d\'enfants, estime l\'ONU. Et 75.000 sont soit séparés de leurs parents, soit accompagnés par aucun membre de leur famille. Près de 2.900 enfants sans famille vivent à Nguenyyiel, en Ethiopie, partageant leur temps entre l\'école et une aire de jeu sommaire protégée du soleil par les arbres. Le chaos qui règne dans le pays rend plus que difficile la localisation des familles des enfants, si elles sont en vie, regrette Hiwotie Simachew, de l\'ONG Plan International. D\'autant que si certains proches et parents sont restés au pays, d\'autres ont vraisemblablement rejoint l\'Ouganda, le Kenya, le Soudan, l\'Ethiopie, voire des destinations plus lointaines.

LA PHOTO. Les enfants perdus du conflit sud-soudanais, réfugiés sans famille

Soudan du Sud: «Pour les femmes, être en sécurité, c’est être mortes»

L\'opposant congolais Frédéric Bitsangou, alias pasteur Ntumi, en 2005. Figure de la résistance au régime de Sassou NGuesso.

Congo: les forces armées traquent le pasteur Ntumi dans les forêts du Pool

Tripoli. Perquisition de la police anti-immigration dans une maison de passeur, 2016.

Samuel Gratacap présente à Arles «Fifty-fifty» sur le sort des migrants en Libye

Congo: les forces armées traquent le pasteur Ntumi dans les forêts du Pool

Révolte du Rif: policiers anti-émeutes contre manifestants en maillot de bain

Manifestation à la plage au Maroc

Révolte du Rif: policiers anti-émeutes contre manifestants en maillot de bain

Samuel Gratacap présente à Arles «Fifty-fifty» sur le sort des migrants en Libye

LA PHOTO. Liberia: des hommes peints font de la pub dans les rues de Monrovia

Le Botswana protège ses ânes et interdit les exportations de peaux et viande

Un Masaï et ses ânes sur les bords du lac Magadi au Kenya.

Le Botswana protège ses ânes et interdit les exportations de peaux et viande

Alors que la situation économique du Liberia est difficile, l’activité permet à ces jeunes de s’en sortir. «Cela me plaît d\'être peint, c\'est ce qui m\'apporte mon pain quotidien, plutôt que de devoir voler dans la rue», affirme Emmanuel Howard, 25 ans, aux couleurs d\'une administration libérienne. Il pose ainsi pendant des séances de 5h pour 10 USD la journée (8,70 euros). «Notre seul problème, c\'est que rester au soleil pendant des heures peut nous donner de la fièvre», dit-il. Cette forme de marketing connaît un tel succès que des entrepreneurs ont créé des sociétés spécialisées. «DHL, Total et l\'administration fiscale font partie de mes clients», raconte l’un d’eux. Qui précise qu’il «fait aussi les mariages». L’origine de l’activité remonte aux «chauffeurs» des supporters de football dans les années 1990, peinturlurés aux couleurs bleu, blanc, rouge du drapeau national. La tradition de la peinture sur le corps, pour des rituels religieux ou communautaires, existe de longue date au Liberia, comme dans d\'autres pays d\'Afrique de l\'Ouest. Mais dans un cercle plus restreint que la voie publique.

LA PHOTO. Liberia: des hommes peints font de la pub dans les rues de Monrovia

Gabon: l'émirat pétrolier veut instaurer une allocation pour ses chômeurs

Tunisie: Sky News Arabia accuse Ennahdha et le Qatar du meurtre de Chokri Belaïd

Rached Ghannouchi lors du congrès d\'Ennahda à Tunis, le 27 octobre 2017.

Tunisie: Sky News Arabia accuse Ennahdha et le Qatar du meurtre de Chokri Belaïd

Algérie: les éboueurs de la mer au chevet des plages avant le grand rush estival

Des bénévoles algériens au secours de la mer.

Algérie: les éboueurs de la mer au chevet des plages avant le grand rush estival

LA PHOTO. Mali: le président français Emmanuel Macron en route pour le Sahel

Tout le pays est constellé de sacs en plastique divers.

Tunisie: le gouvernement impuissant face à l'invasion des sacs en plastique

Le leader des rebelles libyens, le chef Omar al-Mokhtar, à Benghazi, au moment de son arrestation par les Italiens, le 15 septembre 1931. Photo en Wikimedia Commons 

Quand les fascistes italiens voulaient faire main basse sur la Libye

Sénégal: la plus grande centrale solaire photovoltaïque de l’Afrique de l’Ouest

La centrale solaire sénégalaise de Bokhol en 2016. Aujourd\'hui, cette centrale est doublée par la centrale de Mékhé.

Sénégal: la plus grande centrale solaire photovoltaïque de l’Afrique de l’Ouest

LA PHOTO. Mali: le président français Emmanuel Macron en route pour le Sahel

Ouganda : la superstar Bobi Wine se voit en héraut de l’opposition

Extrait de l\'affiche électorale de Bobi Wine

Ouganda : la superstar Bobi Wine se voit en héraut de l’opposition

Guillaume Ancel.

Rwanda : "Nous avons reçu l'ordre de livrer des armes aux génocidaires dans les camps de réfugiés", affirme un ancien officier de l'armée française

1300301302303304305306307308309310541

Vous êtes à nouveau en ligne