L\'opposant congolais Moïse Katumbi, lors d\'une conférence de presse à Paris le 17 juin 2017.

RDC : l’exclusion du candidat Moise Katumbi suscite malaise et frustrations

«Explosions d\'engin improvisé» (IED), «braquages», «attaques armées», «attaques complexes»: depuis 2016, plusieurs dizaines d\'incidents ont été recensés entre l\'ouest de Doro et Gao, d\'après une carte des parachutistes allemands. «Cette portion, c\'est la route de la mort», observe un responsable de l\'ONU, sous couvert d\'anonymat. «Il y a eu beaucoup de hold-up contre les bus ces derniers temps, les bandits dépouillent tous les passagers et leur ordonnent même de leur virer de l\'argent avec leurs téléphones portables!», explique-t-il. En réaction, les transporteurs ont décidé de progresser en convoi sur cette zone de quelque 150 km, comme l\'ont constaté des journalistes de l\'AFP. Mais cela ne règle pas le problème, et c\'est pour cette raison que les casques bleus ont décidé de patrouiller, à la recherche d\'indices indiquant la présence d\'engins explosif improvisés, les IED en jargon militaire. «Nous voulons collecter des données pour notre atlas routier, car nous devons savoir quels sont les endroits vulnérables de la route» pour anticiper les attaques, résume le lieutenant-colonel allemand Mickael Weckbach, la moustache bien arrangée. Le 31 juillet, quatre militaires maliens en mission d\'escorte de matériel électoral dans le centre du pays ont péri dans une embuscade à l\'engin explosif, suivie de tirs des assaillants.

LA PHOTO. Patrouille sur la «route de la mort» au Mali

Zimbabwe : Mnangagwa peut-il faire repartir l’économie ravagée par Mugabe ?

Le président zimbabwéen Emmerson Mnangagwa, lors d\'un meeting électoral à Harare le 28 juillet 2018.

Zimbabwe : Mnangagwa peut-il faire repartir l’économie ravagée par Mugabe ?

Au Kenya, tous les rhinocéros meurent lors de l’opération de repeuplement

L\'un des onze rhinocéros transférés du parc de Nairobi, qui trouveront la mort dans le parc de Tsavo.

Au Kenya, tous les rhinocéros meurent lors de l’opération de repeuplement

RDC : l’exclusion du candidat Moise Katumbi suscite malaise et frustrations

LA PHOTO. Centrafrique : fin d'entraînement, les soldats tout à leur joie.

Sécheresse au Cap : la bataille est gagnée, mais pas la guerre

Le barrage de Theewaterskloof, qui fournit plus de la moitié de l\'eau potable du Cap, le 20 février 2018.

Sécheresse au Cap : la bataille est gagnée, mais pas la guerre

à Bangui pour former des centaines de soldats centrafricains au maniement des armes. Des armes, russes comme les consultants, pistolets, fusils d’assaut, mitrailleuses et lance-roquettes livrés en grande quantité à l\'armée centrafricaine avec la bénédiction tacite de l\'ONU. Ces soldats ont généralement déjà été formés par le programme européen EUTM. Si dans un premier temps, la mission de formation russe semble généreuse et désintéressée, à y regarder de plus près, on remarque que c\'est non loin de là, au centre du pays, que trois journalistes russes ont été abattus, alors que, selon toute vraisemblance, ils enquêtaient sur la présence en Centrafrique d\'une officine russe de mercenaires, la société Wagner. La générosité affichée laisse alors entrevoir que par cette mission, Moscou vise également à renforcer son influence dans un Etat stratégique, riche en ressources telles que diamants, or, uranium, bois.  

LA PHOTO. Centrafrique : fin d'entraînement, les soldats tout à leur joie.

Ancien allié du président Joseph Kabila, Vital Kamerhe s\'en est éloigné en 2009 et a créé son propre parti, l\'Union pour la nation congolaise.

RDC : «Notre peuple a été chosifié», dénonce le candidat Vital Kamerhe

Simone Gbagbo, aux côtés de ses avocats, lors de la réouverture de son procès en octobre 2016 à Abidjan, la capitale économique de la Côte d\'Ivoire.

Simone Gbagbo amnistiée: Alassane Ouattara tente de réconcilier les Ivoiriens

Simone Gbagbo amnistiée: Alassane Ouattara tente de réconcilier les Ivoiriens

RDC : «Notre peuple a été chosifié», dénonce le candidat Vital Kamerhe

Kenya: deux femmes veulent sauver les bibliothèques de Nairobi

Wanjiru Koinange et Angela Wachuka 

Kenya: deux femmes veulent sauver les bibliothèques de Nairobi

Flambée de violences en Ogaden, dans l'est de l'Ethiopie

L\'armée fédérale éthiopienne s\'est déployée à Jigjiga, capitale de l\'Ogaden, dans le sud-est de l\'Ethiopie. 

Flambée de violences en Ogaden, dans l'est de l'Ethiopie

Tunisie: «vendredi noir» contre la dépénalisation de l’homosexualité

Manifestation le 27 janvier 2018 contre «la criminalisation de la liberté sexuelle et la discrimination à l\'égard des femmes»

Tunisie: «vendredi noir» contre la dépénalisation de l’homosexualité

Présidentielle au Mali : soupçons et rumeurs de fraude lors du 1er tour

Bureau de vote à Kidal (nord-est) pour la présidentielle au Mali

Présidentielle au Mali : soupçons et rumeurs de fraude lors du 1er tour

La révolte de la soif couve en Tunisie

Près de Tataouine, des manifestants réclament un partage équitable des ressources, le 11 mai 2018.

La révolte de la soif couve en Tunisie

Un port d\'Afrique du Nord.

Tunisie: le mouvement BDS appelle au boycott d'un navire israélien

LA PHOTO. Le Soudan du Sud, ravagé par la guerre civile, rêve d'une paix durable

Les seringues usagées font partie des déchets médicaux collectés dans les hôpitaux. Le Maroc en produit 6000 tonnes par an.

Le Maroc, pionnier dans le traitement des déchets médicaux en Afrique

Le Soudan du Sud, théâtre depuis près de cinq ans d\'une guerre civile dévastatrice, est le plus jeune État du monde, à l\'économie ruinée par le conflit. Indépendant depuis 2011, le pays a plongé fin 2013 dans un conflit provoqué par la rivalité entre le président Salva Kiir et le vice-président Riek Machar. La guerre civile a fait des dizaines de milliers de morts, près de quatre millions de déplacés (sur une population de 12 millions d\'habitants) et provoqué une grave crise humanitaire.

LA PHOTO. Le Soudan du Sud, ravagé par la guerre civile, rêve d'une paix durable

Madagascar: le retour de la croissance n'a pas réduit la pauvreté

1200201202203204205206207208209210600

Vous êtes à nouveau en ligne