Tourisme: l’Afrique, nouvelle frontière des tours opérateurs

Ils protestent contre les dernières violences dont leur communauté a été récemment victime. Ils ont entreposé des pneus pour bloquer les routes et mis le feu en signe de protestation. Il reprochent au gouvernement ne ne pas dépêcher l\'armée sur place pour mettre un terme à ces violences récurrentes. Ils sont menacé quotidiennement par ces bandes, formées de Sud-Africains de plus en plus jeunes, qui continuent impunément à faire régner la terreur dans ce quartier pauvre.

LA PHOTO. Johannesburg: colère dans un township après une fusillade entre gangs

RDC: l’Abbé Arsène Munembwe lance un appel pour les enfants soldats au Nord-Kivu

LA PHOTO. Amnesty International s'inquiète des arrestations de masse en Ethiopie

«Ces troubles et violences ethniques sont le dernier défi en date de l’ambitieux programme de réformes entrepris par le Premier ministre Abiy Ahmed, dont une profonde refonte d’un appareil sécuritaire décrié, depuis son entrée en fonction en avril» 2018, explique l’AFP. «Alors que les autorités éthiopiennes mènent depuis plusieurs mois une campagne active contre les détentions arbitraires, elles doivent veiller à ne pas remplir de nouveau les prisons de détenus sans charge. (…) Le gouvernement doit revenir rapidement à sa politique de respect des droits de l\'Homme», a déclaré Joan Nyanyuki, la directrice régionale d\'Amnesty.

LA PHOTO. Amnesty International s'inquiète des arrestations de masse en Ethiopie

Burkina Faso: le Fespaco se cherche un nouveau siège. La faute aux «génies»?

Ethiopie: les chrétiens fêtent Mesqel, sur fond de réconciliation

Elle achète des armes à la Russie: l'Algérie sur la liste noire des Etats-Unis

Sukhoï SU 35

Elle achète des armes à la Russie: l'Algérie sur la liste noire des Etats-Unis

Une jeune fille arrêtée pour \"outrage aux mœurs publiques\" attend son procès à même le sol, le 27 septembre 2018 à Kinshasa (République démocratique du Congo).

République démocratique du Congo : la traque des "Ujana", des jeunes prostituées accusées de ne pas porter de sous-vêtements, divise Kinshasa

Mesqel

Ethiopie: les chrétiens fêtent Mesqel, sur fond de réconciliation

La traque des «Ujana», filles «sans sous-vêtements», fait polémique à Kinshasa

Les jeunes filles attendent leur procès sous le soleil à même le sol.

La traque des «Ujana», filles «sans sous-vêtements», fait polémique à Kinshasa

Mozambique: les attaques des shebabs suscitent la colère contre les autorités

Dans les rues de Macomia, le 11 juin 2018, au nord du Mozambique dans la province du Cabo Delgado, cible des attaques du groupe islamiste radical des shebabs.

Mozambique: les attaques des shebabs suscitent la colère contre les autorités

Ethiopie-Erythrée: la pacification inattendue rebat les cartes dans la région

Deux femmes venues d\'Erythrée célèbrent la réouverture de la frontière avec l\'Ethiopie, le 11 septembre 2018.Deux femmes venues d\'Erythrée célèbrent la réouverture de la frontière avec l\'Ethiopie, le 11 septembre 2018. Stringer/AFP

Ethiopie-Erythrée: la pacification inattendue rebat les cartes dans la région

France24

Cameroun, Justice vs Bolloré

L'atlas mondial des trafics: 27 milliards d'euros de profits

Caravane chamelière au Sahara

L'atlas mondial des trafics: 27 milliards d'euros de profits

Le Maroc appelle l'Europe à s'associer à sa lutte contre le trafic de migrants

Des migrantes subsahariennes, en partance pour Malaga en Espagne, célèbrent leur sortie du centre temporaire pour immigrés et demandeurs d\'asile dans l\'enclave espagnole de Melilla, le 19 septembre 2018.

Le Maroc appelle l'Europe à s'associer à sa lutte contre le trafic de migrants

Le film kényan «Rafiki» est diffusé en France depuis le 26 septembre 2018. 

Kenya: 7 jours de sursis pour le film «Rafiki»

LA PHOTO. Les Sénégalais s'attaquent à nettoyer et dépolluer la baie de Hann

A 80 ans, le cultivateur burkinabè Yacouba Sawadogo, surnommé «l\'homme qui a arrêté le désert» a été récompensé par le Nobel Alternatif 2018.

Prix Nobel Alternatif 2018: le triomphe de Yacouba Sawadogo, paysan du Burkina

A 80 ans, Yacouba Sawadogo fait partie des personnalités récompensées le 24 septembre par le Right Livelihood, prix Nobel alternatif 2018.

Yacouba Sawadogo, le fermier burkinabé "qui arrête le désert", récompensé par le prix Right Livelihood, sorte de prix Nobel alternatif

Yacouba Sawadogo, paysan au Burkina Faso, Prix Nobel alternatif.

Yacouba Sawadogo, le fermier burkinabé "qui arrête le désert"

La Banque mondiale investit dans les batteries pour doper le solaire en Afrique

Une micro-installation solaire dans le village de Diebly, en Côte d\'Ivoire.

La Banque mondiale investit dans les batteries pour doper le solaire en Afrique

pour venir à bout des déchets qui jonchaient une partie du rivage de la baie de Hann. Les photos des berges parsemées de cadavres d\'animaux, de détritus, et maculées de quantité de produits chimiques ont témoigné de l\'état désastreux du site. Bordée d\'industries et d\'habitations qui déversent sans discernement, ni précautions, leurs eaux usées industrielles ou domestiques, la baie est victime d\'une pollution souvent fatale à la faune sauvage locale et néfaste pour l\'homme. Les volontaires encadrés par des associations dédiées à la dépollution de la baie ont agi pour alerter et mobiliser. Macky Sall, le président du Sénégal, insiste pour que cette dépollution soit faite rapidement. Les Pays-Bas ont fait un don de 20 millions d\'euros qui, couplé à une subvention de l\'Agence française de Développement, a permis de boucler le budget nécessaire à la réalisation de ce chantier. La baie de Hann attend maintenant de retrouver sa splendeur d\'antan.

LA PHOTO. Les Sénégalais s'attaquent à nettoyer et dépolluer la baie de Hann

1100101102103104105106107108109110519

Vous êtes à nouveau en ligne