Une compétition de ski en Afghanistan pour rêver de paix

Les vainqueurs de la 3e édition de l\'Afghan Ski Challenge.
Les vainqueurs de la 3e édition de l'Afghan Ski Challenge. (AFP)

Après plus de trois décennies de guerre, l'Afghanistan se cherche un futur apaisé, incarné par l'incroyable compétition de ski organisée sur les pentes enneigées de l'Hindu Kush.

La route pour s'y rendre n'est pas sûre mais qu'importe, l'Afghanistan a rêvé d'un avenir de paix le temps d'une étonnante compétition. Une trentaine de concurrents s'élancent dans la vallée de Shaidan, à 40 km de Bamiyan, pour 2,6 km de randonnée. Une montée sans remontée mécanique, avec peaux de phoques sous les skis pour les mieux équipés, puis retour au point de départ en descente.

Les Afghans sprintent. Moins habitués à une altitude proche de 3.500 m, les étrangers ont le souffle court. Le physique est rudement mis à contribution lors d'une première ascension, suivie d'un plat, puis d'une seconde montée. Avant, en guise de récompense, de dévaler une poudreuse de rêve, réchauffée par le soleil.

L'ambiance est légère, à des années lumière des images de conflit ou d'intolérance véhiculées par l'Afghanistan, après plus de 30 ans de guerre. L'Afghanistan Ski Challenge, dont c'est la troisième édition, a été conçu par un Suisse, Chritophe Zurchen. «J'ai été coincé à Bamiyan pour des raisons de sécurité. Dans un tel cadre, un Suisse ne met pas longtemps à penser au ski», déclare-t-il. «Avec cette course, les gens peuvent se dire que leur pays va quelque part au lieu de penser qu'il s'effondre.»

La province de Bamiyan, connue pour ses Bouddhas géants détruits en 2001 par les Talibans, veut revivre ses glorieuses années 60, quand les touristes occidentaux se pressaient pour voir son patrimoine historique et archéologique impressionnant et ses paysages montagneux exceptionnels.

Mais l'insécurité sévissant dans le pays complique la donne. Considérée jusque là comme la province la plus calme, depuis que fin 2001 la coalition de l'OTAN a chassé les Talibans du pouvoir, Bamiyan a récemment connu des poussées de violence. Du coup, l'Afghanistan Ski Challenge 2013 se déroule sous l'oeil de policiers armés de Kalachnikov.
Vous êtes à nouveau en ligne