Afghanistan : une attaque contre une école de sages-femmes fait deux morts

Des forces de sécurité interviennent dans l\'école de sage-femmes à Jalalabad (Afghanistan), le 28 juillet 2018.
Des forces de sécurité interviennent dans l'école de sage-femmes à Jalalabad (Afghanistan), le 28 juillet 2018. (STRINGER / AFP)

Cinq autre personnes ont été blessées et les deux assaillants ont été tués.

Scène d'horreur en Afghanistan. Une attaque contre une école de sages-femmes à Jalalabad a fait deux morts, samedi 28 juillet. Les 67 étudiantes et l'encadrement du centre ont été libérés sains et saufs mais deux personnes ont été tuées, un garde et un chauffeur. Cinq autre personnes ont été blessées et les deux assaillants ont été tués.

L'attaque n'a pas été revendiquée, mais un porte-parole des talibans, Zabihullah Mujahid, a assuré que "l'attaque de Jalalabad n'a rien à voir avec nous", laissant supposer qu'elle était conduite par les extrémistes du groupe Etat islamique (EI). Le porte-parole du gouverneur provincial, Attaullah Khogyani, a confirmé la fin de l'opération, indiquant que trois membres des forces armées comptent parmi les blessés .

Des explosions dans la matinée

La première explosion a retenti vers 11h30, suivie d'autres détonations et de tirs. "L'attaque a visé notre centre de formation des sages-femmes", a indiqué le porte-parole du département provincial de la santé, Inamullah Miakhil. Cette école est située dans le centre-ville de Jalalabad, au coeur d'un quartier qui regroupe de nombreux bâtiments administratifs et d'où s'élevait une fumée noire.

Vous êtes à nouveau en ligne