Afghanistan : fraternisation inédite entre les talibans et l'armée

FRANCE 2

En Afghanistan, à l'occasion de la fête de l'Aïd, l'armée et les talibans ont signé un cessez-le-feu provisoire.

Des combattants talibans qui fraternisent avec des forces de l'ordre afghanes, une scène inimaginable il y a encore quelques jours. Le cessez-le-feu, provisoire, a pris effet à l'occasion de la fin du ramadan. Des scènes de rapprochement ont eu lieu dans plusieurs villes du pays. Ici, par exemple, les talibans donnent l'accolade aux villageois.

Une trêve éclair

Voir des hommes au turban circuler librement dans les rues de Kaboul est une première. En 2001, les talibans ont été chassés de la capitale afghane par les Américains et la coalition internationale. Aujourd'hui, une fleur à la main, ils envoient un signe de paix. Mais la trêve aura été de courte durée, les chefs talibans ont annoncé ce matin qu'ils ne prolongeraient pas le cessez-le-feu au-delà de la fête religieuse. Un peu plus tôt dans l'est du pays, un combattant de Daech, dont le mouvement n'adhère à aucun cessez-le-feu, s'est fait exploser dans un restaurant au milieu de talibans et policiers afghans. Bilan : plus de 20 morts.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne