Monde

Donald Trump intervient à la Maison Blanche, le 13 avril 2018.

Les Etats-Unis, la France et le Royaume-Uni frappent la Syrie : regardez en direct notre édition spéciale

Le député des Bouches-du-Rhône Jean-Luc Mélenchon, à l\'Assemblée nationale le 27 mars 2018.

Frappes en Syrie : Jean-Luc Mélenchon dénonce, Marine Le Pen met en garde

Une photo partagée par l\'armée syrienne montre une explosion aux abords de Damas (Syrie), samedi 14 avril 2018.

Syrie : ce que l'on sait de l'opération militaire menée par les Etats-Unis, la France et le Royaume-Uni

Des palestiniens font brûler un drapeau israélien dans la bande de Gaza à Khan Younis, le 9 avril 2018.

Gaza : la situation toujours explosive

Egypte: campagne pour le photojournaliste Shawkan menacé de la peine de mort

Un avion de combat de la Royal Air Force sur le point de décoller sur la base aérienne britannique d\'Akrotiri à Chypre, le 14 avril.

Frappes en Syrie : "On est en train de donner un message fort aux utilisateurs" d'armes chimiques

Une photo partagée par l\'armée syrienne montre une explosion aux abords de Damas (Syrie), samedi 14 avril 2018.

Syrie : pourquoi les frappes tardent ?

Un Rafale de l\'armée française se prépare à décoller sur la base aérienne de Saint-Dizier (Haute-Marne) pour frapper la Syrie, dans la nuit du 13 au 14 avril.

Frappes en Syrie : "C'est toute la chaîne qu'on a frappée, pas uniquement les moyens chimiques"

Le photojournaliste égyptien, Mahmoud Abou Zeid, dit également Shawkan, tel qu\'il apparaît dans la campagne lancée le 10 mars 2018 par Reporters sans frontières pour lui éviter la peine de mort qu\'il encourt. 

Egypte: campagne pour le photojournaliste Shawkan menacé de la peine de mort

Un Typhoon de l\'armée britannique décolle d\'une base aérienne à Chypre, le 14 avril.

Frappes en Syrie : "Il faut mettre plus de pression sur Poutine", affirme un ancien conseiller de Barack Obama

L\'agence de presse officielle syrienne diffuse une photo des frappes occidentales à Damas, dans la nuit du 13 au 14 avril 2018.

Frappes en Syrie : "Une sorte de réparation du terrible rendez-vous manqué de 2013"

Des polos Lacoste

Animaux sauvages : la responsabilité des marques

Donald Trump à la Maison Blanche, à Washington (Etats-Unis), le 9 avril 2018.

Syrie : la réponse des Occidentaux à l'attaque chimique se fait attendre

Des soldats de l\'armée syrienne, dans la banlieue de Douma, en Syrie, le 8 avril 2018.

Syrie : les Etats-Unis affirment à leur tour avoir la "preuve" que le régime a utilisé des armes chimiques à Douma

Donald Trump lors de son discours sur l\'état de l\'Union, à Washington, aux Etats-Unis, mardi 30 janvier 2018. 

Donald Trump : des menaces, toujours des menaces ?

Des proches des journalistes Javier Ortega, Paul Rivas et de leur chauffeur Efrain Segarra allument des bougies, près de leurs photos, à Quito (Equateur), le 13 avril 2018. 

Equateur : deux journalistes et leur chauffeur, enlevés fin mars, sont morts

De jeunes catholiques lors d\'un rassemblement pour célébrer la visite du pape Benoît XVI à Cotonou (Bénin), le 18 novembre 2011.

Bénin : tourisme en immersion chez l'habitant

Des manifestants palestiniens manifestent à la frontière entre la bande de Gaza et Israël pour faire valoir leur \"droit au retour\".

Gaza : les raisons de la colère

Un homme roule un joint

Argentine : des policiers suspendus après avoir accusé des souris d'avoir mangé plus de 500 kg de cannabis saisis

De la fumée au dessus de la ville de Douma, dans la Ghouta orientale en Syrie, le 7 avril 2018.

Soupçons d'attaques chimiques en Syrie : la France a recueilli plusieurs témoignages de médecins indépendants

L\'intérieur de l\'aéroport international de Kuala Lumpur (Malaisie), le 20 juin 2015.

VIDEO. Malaisie : un Syrien bloqué dans un aéroport depuis plus d'un mois

Prise de vue du film \"Chambre 1\" de Leila Thiam

"Chambre 1", premier film centrafricain nommé au festival de documentaires Visions du Réel

La Brenne, le \"pays des 1 000 étangs\", est une réserve naturelle couverte d\'eau et de prairies. Elle est située dans l\'Indre.

Indre : fenêtre sur le "pays des 1 000 étangs"

Zimbabwe: le théâtre peut rire de Mugabe

Une scène de la pièce satirique qui raconte les derniers jours du règne de l\'ancien président Robert Mugabe.  

Zimbabwe: le théâtre peut rire de Mugabe

Le président russe Vladimir Poutine et son ministre des Affaires étrangères, Sergei Lavrov, le 5 avril 2018 à Moscou. 

Comment la Russie tente d'éviter une intervention des Etats-Unis en Syrie

Dans son township, la mère de Stompie enchaîne les interviews depuis le décès de «mama» Winnie. Elle se rappelle avec émotion sa rencontre à la fin des années 90 avec Winnie Mandela, en marge d\'une audition de la Commission vérité et réconciliation, chargée de réexaminer les crimes politiques durant l\'apartheid. «Winnie m\'a demandé pardon», assure-t-elle, «on a fait la paix». Cette mère éplorée, restée fidèle au Congrès national africain (ANC) de Nelson Mandela, compte toutefois assister aux obsèques de «mama» Winnie, le 14 avril à Johannesburg. Quelles que soient les motivations du MUFC, ses pratiques musclées restent «une ombre qui a poursuivi Winnie depuis trente ans», estime Paul Verryn, le pasteur qui hébergeait Stompie et ses deux camarades, Thabiso et Pelo, au moment de leur enlèvement. Aujourd\'hui encore, Pelo s\'interroge sur les réelles motivations du sinistre «club de foot». Selon lui, «certains» de ses membres «travaillaient pour la police». Une version désormais largement répandue dans l\'opinion, selon laquelle le régime de l\'apartheid cherchait à salir l\'image de Winnie Mandela.

LA PHOTO. L'ombre du MUFC de Winnie Mandela plane sur le township de Tumahole

Un camion de pompiers (photo d\'illustration).

Feuilleton : dans le monde des pompiers (5/5)

LA PHOTO. L'ombre du MUFC de Winnie Mandela plane sur le township de Tumahole

15005015025035045055065075085095105205305405505605705805906004103

Vous êtes à nouveau en ligne