230.000 réfugiés et déplacés ukrainiens depuis le début du conflit

(Un gilet pare-balles sur une voiture de rebelles, à Donetsk après des combats, le 21 juillet © MAXPPP)

Le Haut-commissariat de l'ONU pour les réfugiés recense près de 100.000 déplacés internes en Ukraine, et 130.000 personnes ayant fui en Russie.

Près de 100.000 Ukrainiens ont fui leurs maison, tandis que 130.000 sont allés se réfugier en Russie pour fuir les troubles liés à l'insurrection séparatiste dans l'est du pays.

"Le nombre de personnes déplacées originaires de Donetsk et Lougansk a fortement augmenté depuis début juin " a expliqué un des porte-parole du Haut commissariat de l'ONU pour les réfugiés au cours d'un point presse à Genève. Au 27 juin, l'agence onusienne avait décompté 54.000 déplacés à l'intérieur des frontières ukrainiennes, et 110.000 réfugiés en Russie. Le dernier bilan, établi le 18 fait, fait état de 95.473 déplacés internes et 130.000 réfugiés.

1.000 morts en trois mois

Selon l'ONU, les déplacés internes fuient leur foyer en raison "de préoccupations liées à la crainte de se retrouver pris au milieu des combats ". Le conflit en Ukraine a fait plus de 1.000 morts en trois mois, en comptant les 298 passagers du vol MH17 tombé près de Donetsk, dans l'est, et abattu par des missiles.

Fin 2013, l'ancien président ukrainien Viktor Ianoukovitch avait fait volte-face, refusant de signer un accord commercial avec l'Union européenne comme prévu et préférant se tourner vers la Russie pour obtenir une aide économique. Le mouvement de contestation qui a suivi cette décision avait conduit à la chute du président, au rattachement de la Crimée avec la Russie, et à une insurrection séparatiste dans l'est du pays.

Vous êtes à nouveau en ligne