Mexique : nombreuses personnes disparues après les inondations

Au Mexique, une semaine après le passage du cyclone Manuel qui a causé la mort de plus de 100 personnes, de nombreuses personnes sont toujours portées disparues. Plus de 4.000 touristes ont pu quitter Acapulco par la route. Avec des pelles et des pioches, ils fouillent les décombres. L'ouragan s'est éloigne, le Mexique tente de retrouver une vie normale. L'armée et des organisations de secours apportent ce qu'elles peuvent pour aider les milliers de réfugiés. Ma maison est ensevelie sous la boue. Je n'ai plus d'habits. L'eau est rentrée partout. Tout est détruit. A Acapulco, des milliers de touristes ont dû quitter la ville. L'autoroute menant a Mexico a été partiellement rouverte. A l'aéroport, il reste des centaines de personnes bloquées. On est étudiant en échange. On est resté plus longtemps que prévu a cause de l'ouragan. On essaie de se rentre le plus vite possible sur Mexico. Mais c'est la bataille ici. Il reste quelques vols commerciaux qui partent aujourd'hui. Tous les vols sont pleins. Il n'y aucun moyen de partir.

Au Mexique, une semaine après le passage du cyclone Manuel qui a causé la mort de plus de 100 personnes, de nombreuses personnes sont toujours portées disparues. Plus de 4.000 touristes ont pu quitter Acapulco par la route.

Avec des pelles et des pioches, ils fouillent les décombres. L'ouragan s'est éloigne, le Mexique tente de retrouver une vie normale. L'armée et des organisations de secours apportent ce qu'elles peuvent pour aider les milliers de réfugiés.

Ma maison est ensevelie sous la boue. Je n'ai plus d'habits.

L'eau est rentrée partout. Tout est détruit.

A Acapulco, des milliers de touristes ont dû quitter la ville. L'autoroute menant a Mexico a été partiellement rouverte. A l'aéroport, il reste des centaines de personnes bloquées.

On est étudiant en échange. On est resté plus longtemps que prévu a cause de l'ouragan. On essaie de se rentre le plus vite possible sur Mexico. Mais c'est la bataille ici.

Il reste quelques vols commerciaux qui partent aujourd'hui. Tous les vols sont pleins. Il n'y aucun moyen de partir.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne