VIDEOS. Une tempête paralyse les Pays-Bas

Un arbre arraché, le 18 janvier 2018 à Amsterdam (Pays-Bas), pendant le passage d\'une tempête hivernale.
Un arbre arraché, le 18 janvier 2018 à Amsterdam (Pays-Bas), pendant le passage d'une tempête hivernale. (PETER DEJONG/AP/SIPA / AP)

Dans le centre et l'est du pays, deux personnes ont perdu la vie.

Des toitures arrachées, des avions cloués au sol et sur le rail et la route, un trafic perturbé. Une forte tempête hivernale, en provenance de la mer du Nord, s'est abattue sur les Pays-Bas, jeudi 18 janvier.

Le centre et l'est du pays ont été classés par le KNMI, l'Institut météorologique néerlandais, en code rouge, le niveau d'alerte le plus élevé. Deux automobilistes de 62 ans ont perdu la vie dans ces régions, après des chutes d'arbres et de branches, selon la police néerlandaise. 

Des rafales à 140 km/h

Le trafic aérien a été arrêté pendant quelques heures à l'aéroport d'Amsterdam-Schiphol, une des plus importantes plaques tournantes du trafic aérien en Europe. La circulation des trains à grande vitesse Thalys reliant la France, la Belgique, les Pays-Bas et l'Allemagne a été interrompue au-delà de Bruxelles.

Les rafales de vent très violentes atteignent 110 à 130 km/h, et localement 140km/h, selon le KNMI. De nombreux habitants ont filmé ces bourrasques impressionnantes.

Loosdrecht is a bit stormy at the moment... #storm #loosdrecht #extremeweather

A post shared by Sander Bollen (@sander.bollen) on

Storm #hoekvanholland #coderood #zandstralen

A post shared by @ ferrykrauweel on

Des camions couchés par le vent

Des arbres ont été arrachés, bloquant les routes et les voies ferrées. Des cyclistes ont été soufflés de leur vélo. Et au moins 25 camions se sont renversés sur les autoroutes, selon les médias néerlandais.

Wooeii #soclose #storm #coderood

A post shared by Richard Bezooijen (@richardbzn) on

Des toits emportés par le vent

Des toitures se sont envolées, comme ici à Rotterdam et Alphen-sur-le-Rhin.

Storm blaast totale daken weg #storm #schade #dak #stormschade #wind #coderood #knmi #alphenaandenrijn

A post shared by Frank Keijzer (@frank_keijzer) on

Vous êtes à nouveau en ligne