VIDEO. Orages : que s'est-il passé sur la ligne TGV Paris-Bordeaux ?

Des arbres tombés sur les voies ont provoqué une longue interruption du trafic en ce jour de premier chassé-croisé des vacances.

Le même spectacle en gare de Paris-Montparnasse ou de Bordeaux, pour ce premier chassé-croisé des vacances. Aux deux bouts de la ligne TGV, des voyageurs ont guetté plusieurs heures le départ de leur train, samedi 27 juillet. Et entre les deux gares, des nombreux voyageurs sont restés bloqués à bord de leurs wagons. Car la circulation des TGV sur l'axe Paris-Bordeaux a été interrompue  dans les deux sens dans la matinée à cause des violents orages.

Les intempéries ont provoqué dans la nuit la chute de "plusieurs centaines d'arbres" sur les voies dans la nuit, selon la SNCF. Dès 4 heures du matin, environ 200 personnes ont été mobilisés pour remettre les voies en état. Au total, six TGV ont été "retenus" à Montparnasse, deux à Bordeaux et sept dans les gares intermédiaires (Poitiers, Châtellerault, Angoulême, Tours).  

Une fois les voies dégagées, le trafic a repris complètement, samedi après-midi. Mais compte tenu du nombre de trains à faire circuler, la SNCF a prévu "des retards jusqu'à la fin de la journée", et appelé les voyageurs à se renseigner sur internet ou par téléphone.

Vous êtes à nouveau en ligne