VIDEO. Baignade à risque dans l'Hérault et les Pyrénées-Orientales

Un homme est mort noyé vendredi sur la plage de Sérignan. Une trentaine de baigneurs ont dû être secourus dans l'Hérault et des Pyrénées-Orientales. Le vent provoque une houle dangereuse.

Le drapeau orange flotte au-dessus de la plage de Sérignan (Hérault), samedi 27 juillet. La baignade, bien que surveillée, est déconseillée. La mer est agitée. La faute à un vent venu du sud-est qui provoque une forte houle. Vendredi, un nageur d'une soixantaine d'années y est mort noyé.

Vendredi, une quinzaine d'autres baigneurs ont été ramenés sur le rivage par les secouristes, après avoir bu la tasse. La plage de Sérignan n'est pas la seule concernée. Sur les côtes de l'Hérault et des Pyrénées-Orientales, une trentaine de nageurs ont été sauvés de la noyade, vendredi, rapporte Midi Libre. Deux personnes ont même dû être transportées à l'hôpital par hélicoptère, à Palavas-les-Flots et au Canet-en-Roussillon.

Vu l’affluence sur le littoral méditerranéen, les pompiers de l’Hérault ont demandé aux postes de secours de rester ouverts jusqu’à 20 heures, et ont prévu des moyens renforcés pour samedi, précise le quotidien local.

Vous êtes à nouveau en ligne