Vents violents : neuf départements en vigilance orange, de la Vendée à la Bourgogne

Le port des Sables-d\'Olonne (Vendée), le 7 juin 2019 lors du passage de la tempête Miguel.
Le port des Sables-d'Olonne (Vendée), le 7 juin 2019 lors du passage de la tempête Miguel. (LEROY FRANCIS / HEMIS.FR / AFP)

Les vents pourraient dépasser les 120 km/h sur les côtes de la Vendée et de Charente-Maritime.

Après Jorge, voici la tempête Léon. Neuf départements du centre de la France ont été placés, dimanche 1er mars, en vigilance orange en raison de vents violents par Météo France. Les départements concernés sont l'Allier, le Cher, la Côte-d'Or, l'Indre, le Loiret, la Nièvre, le Puy-de-Dôme, la Saône-et-Loire, et l'Yonne.

La dépression Léon, qui entre sur la France par les côtes de l'Atlantique, va occasionner de fortes rafales de vent, qui pourraient atteindre 100 à 110 km/h pendant quelques heures ce dimanche, et même dépasser 120 km/h sur les côtes de la Vendée et de la Charente-Maritime. Ces rafales vont progressivement concerner le Poitou puis le Centre, le nord du Massif Central, et enfin la Bourgogne avec des rafales de l'ordre de 95 à 105 km/h dans l'après-midi, avertit Météo France. Ces vents seront localement accompagnés de pluies localement fortes.

Même s'ils ne sont pas placés en vigilance orange, de fortes rafales devraient également toucher la Loire-Atlantique et le Maine-et-Loire, mais aussi certains départements pyrénéens (Pyrénées-Atlantiques, Hautes-Pyrénées, Haute-Garonne, Gers).

Vous êtes à nouveau en ligne