Vague de froid : un SDF est mort d'hypothermie dans le Nord

Une personne sans domicile fixe à Lyon (Rhône) le 29 décembre 2014.
Une personne sans domicile fixe à Lyon (Rhône) le 29 décembre 2014. (PHILIPPE DESMAZES / AFP)

L'homme, âgé de 29 ans, a été retrouvé samedi devant un lycée. Il a été réanimé sur place mais il est mort par la suite à l'hôpital.

Un homme de 29 ans sans domicile fixe est mort samedi, à Douai, des suites d'une hypothermie, a confirmé lundi 29 décembre une source judiciaire. Il a été retrouvé inanimé dans la matinée, dehors, dans l'enceinte du lycée Châtelet, indique La Voix du Nord.

"L'homme, originaire de Bruay-sur-l'Escaut, a été réanimé sur place par les sapeurs-pompiers et le SMUR de Douai mais il est mort dans l'après-midi de samedi, au centre hospitalier de Douai", ajoute La Voix du Nord. L'enquête et l'examen de corps ont confirmé la thèse d'une mort par hypothermie, précise le quotidien régional.

Le plan grand froid déclenché

Le département du Nord était placé en vigilance orange au cours du week-end, alors que les températures chutaient fortement. La préfecture du Nord a déclenché le 1er décembre le niveau 1 du plan grand froid, qui prévoit 300 places d'hébergement d'urgence en plus des 11 600 existantes tout au long de l'année.

Dans le département voisin du Pas-de-Calais, le préfet a décidé lundi de maintenir le niveau 2 du plan grand froid déclenché vendredi, alors que les prévisions météorologiques annoncent des températures ressenties négatives pour les prochains jours.

Vous êtes à nouveau en ligne