Voir la vidéo
N. BERTRAND, A. HUSSER / FRANCE 2

VIDEO. Indonésie : dix ans après le tsunami, la ville de Meulaboh renaît

Les rangées de maisons neuves et les mosquées aux minarets scintillants ont métamorphosé Meulaboh. L'ambiance paisible de cette ville indonésienne contraste avec le chaos qui régnait dans cette région, il y a dix ans, quand elle a essuyé des vagues de plus de 35 mètres de haut.

Quand le tsunami s'est abattu sur Meulaboh le 26 décembre 2004, 7 000 personnes ont été tuées, des maisons ont été broyées, des arbres déracinés. Seules quelques mosquées construites plus solidement ont résisté dans cette province très islamisée de l'archipel, plus grand pays musulman du monde.

Sept milliards de dollars d'aide pour reconstruire

Avec des routes détruites et des moyens de communication hors d'usage, la ville était restée pratiquement coupée du monde pendant des semaines. La population luttait désespérément pour sa survie au milieu de montagnes de débris, dépendante de l'aide d'urgence larguée par avion ou livrée par bateau.

Un immense programme d'assistance internationale s'est mis en place après la catastrophe. Quelque sept milliards de dollars d'aide ont été versés dans les années qui ont suivi, plus de 140 000 maisons ont été reconstruites à Aceh, ainsi que des routes, de nouvelles écoles et des centres de soins. "Je n'aurais jamais cru que le monde s'occuperait autant de nous", explique Shariah, femme au foyer de 55 ans, relogée dans une nouvelle maison construite après le tsunami.

Le JT
Les autres sujets du JT
plus