Voir la vidéo
France 2

Khao Lak : le cimetière des étrangers

A Khao Lak, des étrangers, victimes du tsunami, reposent dans un cimetière. "C'est surprenant de voir que nombreux sont les touristes venus pour les cérémonies qui marquent les dix ans du tsunami. Ils ont tous ces images d'horreur dans la tête et ils pourraient se dire : 'tout sauf la Thaïlande'. Au contraire, beaucoup ont un attachement viscéral pour ce pays", explique le journaliste Marc de Chalvron, avant son reportage sur un cimetière pour étrangers, installé à Khao Lak.

"Je me dis qu'elle est peut-être là"

C'est dans un petit village que sont enterrés une centaine d'étrangers. Certains n'ont jamais pu être identifié. "J'ai eu beaucoup de chance", raconte Raymond Moor, un touriste rescapé du tsunami. "J'ai été sauvé par une femme de chambre Thaï ou Birmane (...) Cette femme est morte. On n’a jamais retrouvé son cadavre. Alors je viens ici tous les ans dans ce cimetière en me disant qu'elle est peut-être là", détaille le rescapé.

Le JT
Les autres sujets du JT
plus