Des habitants de Wellington sont montés en haut du mont Victoria (Nouvelle-Zélande), dans la nuit de dimanche à lundi 14 novembre 2016.
Des habitants de Wellington sont montés en haut du mont Victoria (Nouvelle-Zélande), dans la nuit de dimanche à lundi 14 novembre 2016. (MARTY MELVILLE / AFP)

DIRECT. Nouvelle-Zélande : au moins deux morts après un séisme et une alerte au tsunami

La Défense civile nationale lance un appel aux habitants des zones côtières et anticipe de fortes vagues sur le littoral.

Un séisme de magnitude 7,8 a secoué la Nouvelle-Zélande, dimanche 13 novembre, annonce l'Institut de géologie américain (USGS). Les autorités ont lancé une alerte au tsunami pour les zones côtières du sud. De nombreux Néo-Zélandais ont fui dans la nuit les zones côtières. 

Il y a au moins deux morts, précisent les autorités. "Nous ne pouvons pas exclure" que le bilan de deux personnes tuées ne s'alourdisse", a ajouté le Premier ministre John Key.

La secousse principale a été suivie par une série de fortes répliques et des immeubles auraient été endommagés dans la petite ville de Cheviot, près de l'épicentre.

 "La première vague d'activité pourrait ne pas être très importante", indique la Défense civile nationale, ajoutant que l'activité sismique en mer pourrait se poursuivre pendant plusieurs heures.

19h27 : Le puissant séisme qui a ébranlé la Nouvelle-Zélande aux premières heures de lundi a fait deux morts, a déclaré le Premier ministre, John Key. "Rien ne permet actuellement de dire que le bilan s'alourdira, mais nous ne pouvons pas l'exclure", poursuit-il.

16h48 : Vidéo glaçante de la sirène d'alarme qui retentit dans la nuit, à Christchurch (Nouvelle-Zélande), ville déjà frappée par un tremblement de terre dévastateur il y a six ans.




15h02 : Christiane Taubira était l'invitée de France inter et franceinfo dans "Questions politiques" en partenariat avec Le Monde. Vous pouvez retrouver sur le site de france inter le replay de son intervention.

15h00 : Une secousse de magnitude 7,8, selon l'USGS, a touché la Nouvelle-Zélande. Voici d'autres photos postées sur les réseaux sociaux.

14h26 : Sur les réseaux sociaux, des internautes commencent à poster des photos des dégâts occasionnés par le séisme en Nouvelle-Zélande.

14h11 : Le ministère de la Défense civile de Nouvelle-Zélande donne des conseils aux Néo-Zélandais après le séisme et le déclenchement d'une alerte tsunami.

13h30 : Après la secousse de magnitude 7,4, qui a secoué la Nouvelle-Zélande, aucune victime n'a été signalée pour le moment. "La première vague d'activité pourrait ne pas être très importante", a prévenu la défense civile nationale, ajoutant que l'activité du tsunami pourrait se poursuivre pendant plusieurs heures.

13h10 : Une secousse de magnitude 7,4 a secoué, ce matin, la Nouvelle-Zélande, a annoncé l'Institut de géologie américain (USGS). Le tremblement de terre est survenu à quelque 90 kilomètre de la ville de Christchurch, sur l'île du Sud, où un séisme de magnitude 6,3 avait fait 185 morts en février 2011.

13h11 : La Nouvelle-Zélande lance une alerte au tsunami après un séisme.