Tempête Miguel : les habitants des Sables-d'Olonne pleurent ses victimes

France 3

L'émotion est immense aux Sables-d'Olonne (Vendée) et ce drame affecte bien au delà des familles des marins. L'engagement des sauveteurs est unanimement salué.

Quelques heures après le drame qui a coûté la vie à trois sauveteurs en mer, l'émotion, mais surtout l'incompréhension règne aux Sables-d'Olonne (Vendée). "Ce ne sont pas des professionnels. Ce sont des gens qui ont suivi une formation pour sauver des gens, mais pour aller se mettre à l'eau avec ce temps là. Il faut réfléchir et ne pas mettre la vie des autres en danger", témoigne agacé un habitant.

La ville des Sables-d'Olonne solidaire

C'est le plus grave accident de la SNSM depuis 1986. Son président évoque un traumatisme. "J'éprouve une grande tristesse (...) la communauté des sauveteurs en mer est durement touchée", raconte Xavier de la Gorce, président Société nationale de sauvetage en mer. Les familles des victimes ont été prises en charge dans un centre nautique des Sables-d'Olonne, ville solidaire autour de ses bénévoles de la mer. 8 000 secouristes de la SNSM sont mobilisés sur la cote française de façon bénévole.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne