DIRECT. Tempête Ana : encore 50 000 foyers privés d'électricité dans la soirée

La Promenade des Anglais, à Nice (Alpes-Maritimes), lundi 11 décembre 2017. 
La Promenade des Anglais, à Nice (Alpes-Maritimes), lundi 11 décembre 2017.  (VALERY HACHE / AFP)

Vents violents, fortes précipitations, avalanches, verglas ou vagues-submersions... Les alertes sont nombreuses dans l'Hexagone.

La tempête Ana a sévi sur une grande partie de l'hexagone, lundi 11 décembre. Dans la soirée, Météo France a laissé 7 départements en vigilance orange. Les Alpes-de-Haute-Provence, les Hautes-Alpes, les Alpes-Maritimes, et le Var ont été placés en alerte en raison des risques de fortes pluies et d'inondations. Le Nord et le Pas-de-Calais sont sous surveillance pour "neige et verglas" et les Alpes-de-Haute-Provence, les Hautes-Alpes, et les Alpes-Maritimes à cause de potentielles avalanches. Les Alpes-Maritimes, la Corse-du-Sud, et le Var sont, eux, en alerte vagues-submersion.

Si l'Ile-de-France n'est pas en alerte, la tour Eiffel a été fermée aux visiteurs en raison des conditions météorologiques. 

De nombreuses coupures de courant. Le passage de la tempête Ana prive encore d'électricité 50 000 foyers lundi soir. 34 000 foyers demeurent dans le noir dans le Nord et le Pas-de-Calais, selon un point de situation à 19h30 d'Enedis, le gestionnaire du réseau français d'électricité. Quelque 9 000 foyers restent sans courant dans la région Pays de la Loire, et 7 000 dans la région Centre-Val de Loire. Au plus fort de la tempête, 120 000 foyers français se sont retrouvés sans électricité.

Des vents violents sur la côte ouest. En Vendée, des vents allant jusqu'à 160 km/h ont été enregistrés dans la matinée. A l'intérieur des terres, la pointe la plus forte a été enregistrée à 125 km/h à Luçon, selon la préfecture. 

Des flocons dans les Hauts-de-France et les Alpes. Dans le Nord et le Pas-de-Calais, c'est la neige qui a fait son apparition en "fin de matinée"La circulation des TER entre Hazebrouck et le littoral ainsi qu'entre Boulogne-sur-Mer et Calais est très fortement perturbée. Cet épisode neigeux rend la circulation difficile sur les routes, en particulier sur le littoral. 

Sur l'ensemble des Alpes, les autorités déconseillent toute sortie en montagne en raison d'un risque d'avalanche élevé dû aux forts cumuls de neige fraîche associés au redoux et aux vents tempétueux. Selon Météo-France, il est attendu plus d'un mètre de neige au-dessus de 2 000 mètres d'altitude dans les Alpes du Sud et environ un mètre plus au nord.

Vous êtes à nouveau en ligne