DIRECT. Tempête Harvey : "Il n'y a jamais rien eu de tel", déclare Donald Trump

Des véhicules coincés sur une route inondée de la ville de Houston, au Texas (Etats-Unis), le 28 août 2017. 
Des véhicules coincés sur une route inondée de la ville de Houston, au Texas (Etats-Unis), le 28 août 2017.  (ERICH SCHLEGEL / AFP)

La tempête a fait au moins trois morts. Le président américain, Donald Trump, se rendra sur place dès mardi.

La tempête tropicale Harvey poursuit son passage dévastateur dans le sud des Etats-Unis. Au Texas, les autorités américaines s'attendent à accueillir plus de 30 000 personnes dans les centres d'accueil d'urgence. Houston, la plus grande ville de l'Etat, a vécu sa deuxième nuit sous des trombes d'eau. Elle est isolée par des inondations "sans précédent" provoquées par la tempête. "Il n'y a jamais rien eu de tel", a déclaré dans la soirée du lundi 28 août le président américain, Donald Trump, qui avait auparavant déclaré l'état d'urgence pour l'Etat de Louisiane. Il se rendra sur place dès mardi. 

Des milliers de personnes sauvées des eaux. Sur le terrain, des milliers de sauveteurs, pompiers, policiers, gardes-côtes, militaires de la garde nationale et de simples volontaires se mobilisent pour sauver des gens de la montée des eaux parfois fulgurante. "Nous tentons de renforcer les opérations de recherche et de sauvetage sur une zone très vaste, plus de 30 ou 50 comtés possiblement impactés au Texas", a précisé Brock Long, directeur de l'agence fédérale des situations d'urgence (Fema). 

Au mois trois morts. La tempête a fait au moins trois morts, mais des zones entières sont encore inaccessibles ou submergées, et le gouverneur Greg Abbott a estimé qu'il était trop tôt pour donner un bilan humain. "Même s'il y a une accalmie aujourd'hui, ne pensez pas que la tempête est terminée", a renchéri le maire de Houston, Sylvester Turner, encourageant ses 2,3 millions d'administrés à rester chez eux. Les inondations devraient atteindre leur pic mardi ou mercredi, selon le directeur du service météorologique national, Louis Uccellini. 

 Donald Trump sur place mardi. Le président américain, qui avait promis d'attendre, afin de ne pas gêner les secours, se rendra dès mardi au Texas, cet Etat du sud frappé de plein fouet par le plus puissant ouragan à accoster aux Etats-Unis depuis 2005.

23h50 : Six décès "peut-être liés à l'ouragan Harvey" ont été signalés par le service médico-légal du comté de Harris, où se trouve la grande métropole de Houston. Le Texas a été submergée par d'importantes inondations depuis ce week-end après le passage de la tempête Harvey.

22h35 : Donald Trump affirme en évoquant les inondations catastrophiques provoquées au Texas par l'ouragan Harvey, qu'"il n'y a jamais rien eu de tel". Le président américain, qui doit se rendre sur place demain, a précisé que la situation coûterait "très cher" et que la reconstruction après Harvey serait "longue et difficile".



(MARK RALSTON / AFP)

20h44 : Une tempête historique. Après le passage de l'ouragan Harvey, les eaux continuent de s'abattre sur le Texas. "On pourrait avoir jusqu'à 1m50 d'eau par endroits", prévient sur franceinfo Christelle Robert, prévisionniste à Météo France.





(JOE RAEDLE / GETTY IMAGES NORTH AMERICA)

20h19 : L'euro est au plus haut face au dollar depuis janvier 2015. La monnaie américaine reste affaiblie par les discours sans surprise de Mario Draghi et Janet Yellen, et par les inquiétudes liées à l'ouragan Harvey.

19h25 : Le Texas est sous les eaux avec le passage de la tempête Harvey. Des pensionnaires d'une maison de retraite ont été immergés jusqu'à la taille avant d'être secourus. Ces personnes âgées ont été surprises par les eaux. Elles ont pu être secourues grâce à une photo postée par un internaute sur Twitter. Plus d'explications dans notre article.



(TIMOTHY J. MCINSTOSH)

19h10 : La tempête Harvey a donné lieu à des situations insolites depuis vendredi. Bouées gonflables, sauvetages en hélicoptère, alligators dans les jardins... Franceinfo vous a compilé les images improbables lors des inondations au Texas et en Louisiane.

(FRANCEINFO)


18h41 : Le pire est à venir au Texas, selon les autorités. Le déluge de la tempête Harvey continue de s'abattre sur la région et notamment sur la ville de Houston, gorgée d'eau. L'agence fédérale des situations d'urgence, la Fema, annonce s'attendre à devoir abriter 30 000 personnes dans des centres d'accueil temporaires.



(AMERICA / AFP)

16h42 : De son côté, le New York Times a fait un montage d'images montrant la ville de Houston avant et après le passage de la tempête Harvey.




16h37 : C'est un élan de solidarité qui impressionne l'Amérique. Au Texas, et à Houston en particulier, de nombreux habitants se sont improvisés sauveteurs pour venir en aide aux victimes des terribles inondations provoquées par la tempête tropicale Harvey. Franceinfo vous raconte leur histoire.

15h59 : : C'est au Texas que les eaux continuent de monter, mais c'est bien pour la Louisiane que le président américain Donald Trump a déclaré l'état d'urgence. Cette mesure permet de mobiliser davantage de moyens fédéraux en prévision du déplacement de la tempête tropicale Harvey vers cet Etat du sud américain, voisin du Texas.

15h58 : Louisiane ou Texas??

15h56 : L'eau continue de monter au Texas. Et le pire des inondations reste à venir, préviennent les autorités américaines, alors que le déluge de la tempête Harvey continue de s'abattre sur la région.


Des véhicules coincés sur une route inondée de la ville de Houston, au Texas (Etats-Unis), le 28 août 2017. 

(ERICH SCHLEGEL / AFP)

15h05 : Donald Trump déclare l'état d'urgence pour l'Etat de Louisiane.

14h27 : La tempête Harvey fait toujours rage au Texas et entraîne de nombreuses évacuations. Les autorités américaines s'attendaient lundi à devoir accueillir plus de 30 000 personnes dans les centres. Voici des personnes qui fuient la zone de Meyerland à Houston.




(Brendan Smialowski / AFP)

13h31 : Des chiens qui fuient un paquet de croquettes dans la gueule ou des alligators qui se réfugient dans les jardins de particuliers : la tempête Harvey, au Texas, a donné lieu à de nombreuses histoires étonnantes. Je vous liste cinq d'entre elles ici.

12h32 : Les pertes assurées de Harvey sont pour l'heure estimées à moins de trois milliards de dollars (2,5 milliards d'euros). Mais les évaluations sont toujours en cours.

12h34 : Le coût du passage de Harvey, l'ouragan devenu tempête tropicale qui a frappé vendredi soir Houston et le golfe du Mexique, semble bien moins élevé que celui de l'ouragan Katrina et de la tempête Sandy il y a quelques années. C'est ce qu'estime le réassureur allemand Hannover Re.

08h15 : En attendant d'être secourus, des habitants de Houston ont dû faire preuve d'inventivité pour rester au sec, comme cette femme avec son chien sur un matelas gonflable.




(ADREES LATIF / REUTERS)

08h33 : Un équipe de télévision de Houston a sauvé la vie d'un chauffeur routier, pris au piège par la montée des eaux dans la cabine de son camion. Voici la séquence, filmée en direct.


(FRANCEINFO)

08h00 : La tempête Harvey déverse des pluies diluviennes sur le Texas. Depuis hier, des inondations d'une ampleur considérable dévastent Houston, la quatrième ville la plus peuplée des Etats-Unis. Voici des images commentées.




(FRANCEINFO)

06h26 : "Ce sera déchirant pour lui."

Selon le gouverneur texan, le président américain Donald Trump, attendu demain à Houston, se rendra dans un endroit "à l'abri" où la tempête ne sera plus en train de sévir. Il pourra alors constater de ses yeux "la dévastation totale" dans la ville.

06h22 : Les évacuations se poursuivent à Houston, comme ici pour les clients d'un hôtel de la plus grande ville texane.





(MARK RALSTON / AFP)

06h16 : Les deux principaux aéroports de Houston sont toujours fermés, tandis que les principales routes sont englouties sous les eaux. Deux hôpitaux, dont l'un des plus grands de la ville, le Ben Taub Hospital, ont dû être évacués.

06h09 : Rétrogradé en tempête tropicale, Harvey fait quasiment du sur-place. Les services météo évoquent des intempéries "sans précédent" dont "les conséquences ne sont pas encore connues mais vont au-delà de ce qu'on a jamais vu".

06h07 : La nuit est tombée à Houston, où les habitants vont affronter une deuxième nuit sous les trombes d'eau. Des milliers de sauveteurs, pompiers, policiers, gardes-côtes et militaires de la garde nationale sont mobilisés.

Vous êtes à nouveau en ligne