La tempête Eleanor commence à frapper la France

France 2

51 départements sont en alerte orange ce mercredi 3 janvier. Des vents violents sont attendus jusqu'à 200 km/h. Des domaines skiables sont fermés.

Eleanor est la deuxième tempête qui frappe la France en moins de 48 heures, comme à Saint-Guénolé (Finistère), d'où s'exprime ce mercredi matin le journaliste de France 2 Pacôme Le Mat. Le vent soulève l'écume de la mer. Il y a des rafales de 130 km/h au large, 110 à l'intérieur des terres.

Gare aux déplacements

Cette tempête Eleanor passe par la Bretagne, la Normandie, le nord de la France puis elle va se déplacer vers les Alpes, vers la Corse, où des rafales pourraient atteindre 200 km/h selon Météo France. Au total, 51 départements sont concernés par la vigilance orange. Météo France fait aussi état de risque de crues pour les estuaires de la Gironde et de la Seine. Des coupures d'électricité sont signalées en Moselle ou en Picardie. Prudence ce matin dans les déplacements car ce phénomène météorologique devrait durer au moins jusqu'en fin d'après-midi.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne