Tempête Carmen : trois départements en vigilance orange

De fortes rafales de vent ont provoqué une forte houle à Batz-sur-Mer (Finistère), dès dimanche 31 décembre. 
De fortes rafales de vent ont provoqué une forte houle à Batz-sur-Mer (Finistère), dès dimanche 31 décembre.  (CAROLINE PAUX / CROWDSPARK / AFP)

L'alerte orange a été revue à la baisse au cours de la journée de lundi.

La tempête Carmen a touché terre pour le Nouvel An. De fortes rafales de vent, ainsi que des pluies soutenues, ont été enregistrées dès les premières heures sur la façade atlantique. Après avoir annoncé 40 départements en vigilance orange vent ou vagues-submersion, Météo France a réduit, lundi soir, l'alerte à trois départements : la Corse-du-Sud, la Haute-Corse et la Gironde.

>> Retrouvez les dernières informations sur la tempête Carmen dans notre direct

Des rafales à plus de 130 km/h, des vagues de 5 mètres: après la Bretagne, la tempête Carmen a balayé lundi après-midi le littoral aquitain, avec une forte houle en Gironde et sur la côte basque, mais sans causer de dégâts majeurs.

Carmen est la troisième tempête hivernale après Ana et Bruno en décembre. Annoncée pour lundi 1er janvier, elle a provoqué des vents violents dès dimanche. Un homme a été tué par la chute d'un arbre dans les Pyrénées-Atlantiques, à l'approche de la tempête. Le phénomène météorologique devrait se poursuivre jusqu'à mardi matin.