Tempête Alex : plusieurs infrastructures ont été touchées par les intempéries

France 3

La tempête Alex, survenue vendredi 2 octobre, a provoqué des dégâts considérables dans les Alpes-Maritimes. Plus de 10 000 foyers étaient toujours privés d’électricité dimanche 4 octobre. Des infrastructures ont été touchées.

Après le passage de la tempête Alex vendredi 2 octobre, la route départementale qui mène à Sospel (Alpes-Maritimes) est méconnaissable : il faut la dégager au plus vite. Depuis dimanche 4 octobre au matin, des hommes s’activent sans relâche pour évacuer les arbres, les roches et les montagnes de boue sur les routes. La population, elle, est gagnée par un sentiment d'impuissance. "On attend que ça se passe, il y a plus de courant, il y a plus rien [...] Les canalisations sont pétées, tout est cassé", témoigne un habitant.

Un réseau électrique anéanti 

La ville de Breil-sur-Roya est elle aussi méconnaissable. La crue a tout balayé : habitations, chaussées, ponts... Si l’eau et les vivres ont bien été distribués, il manque une ressource essentielle : l’électricité dans les foyers. Selon Enedis, le réseau est anéanti. 9 300 foyers sont toujours privés d’électricité. Des groupes électrogènes seront acheminés dans les villages.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne