Tempête Alex : l'angoisse règne toujours, deux jours après la tempête

France 3

Deux jours après le passage de la tempête Alex dans les Alpes-Maritimes, l'angoisse régnait toujours dimanche 4 octobre. La journaliste Véronique Varin était en direct de Roquebillière pour le 19/20 de France 3.

Deux jours après le passage de la tempête Alex dans le département des Alpes-Maritimes, l'angoisse régnait encore dimanche 4 octobre. "Il a plu par intermittence, il pleut encore au moment où je vous parle, ce qui renforce ce stress, rapporte la journaliste Véronique Varin en direct de Roquebillière pour France 3Il y a aussi des habitants qui sont tout proches de la Vésubie, à Roquebillière, qui ont observé des phénomènes de vagues comme si des embâcles finissaient par céder sous la pression de l’eau plus en amont."

L'électricité est revenue dans plusieurs quartiers

Plusieurs personnes sont toujours sans nouvelles de leurs proches, dimanche 4 octobre. D'autres pleurent déjà leurs morts. "Mais la bonne nouvelle, le maire nous l'a dit : tout le monde est en sécurité", poursuit la journaliste. La solidarité se met en place : de l'eau a été distribuée. L'électricité est également revenue dans plusieurs quartiers. "Il y a aussi cette piste de fortune qui a pu être construite et qui permet de nouveau l’accès par voie terrestre à Saint-Martin-Vésubie, mais attention, cette piste de fortune est exclusivement réservée aux véhicules de secours, les gens ne doivent pas s’y engager", reprend Véronique Varin.  

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne