Tempête Alex : ils dorment en camping-car, des sinistrés racontent leur parcours du combattant

Un couple de Saint-Martin-Vésubie dort dans son camping-car depuis le passage de la tempête Alex. Leur maison menace de s'effondrer. 

Un camping-car stationné dans la vallée en guise de refuge. C'est le nouveau toit de Christiane et Serge Conte, un couple de retraités de Saint-Martin-Vésubie, dans les Alpes-Maritimes. Le 2 octobre, leur vie a basculé avec le passage de la tempête meurtrière Alex. Ils ont tout quitté car leur maison menace de s'effondrer. Mais, pour les assurances, ils doivent absolument y retourner pour récupérer des papiers. 

1h30 de marche pour accéder à la maison

Problème : pas de route d'accès praticable. La seule solution est de marcher pendant une heure et demi. Un parcours éprouvant physiquement et moralement. Sur ce chemin escarpé, le couple découvre l'ampleur des dégâts. La Vésubie a redessiné la géographie de la vallée. "Avant il y avait un pompiste là",  se désole Christiane, en découvrant le nouveau visage dévasté de son village."Ils vont devoir démolir ces maisons car les fondations n'ont pas tenu"

Le long chemin de l'indemnisation

Une fois sur place, il faut faire vite. Mais Serge Conte semble un peu perdu. "On ne sait pas quoi prendre, mais on essaye de prendre l'essentiel", explique-t-il. "Je vais essayer de prendre des factures liées à la maison, des travaux que l'on a effectués". Des papiers cruciaux pour les assurances. Car Serge Conte le sait : le plus dur n'est pas forcément derrière eux. Le long parcours qui menera à l'indemnisation par les assurances ne fait que commencer. 

Vous êtes à nouveau en ligne