Tempête Alex : après la catastrophe, les habitants de la vallée de la Roya s'organisent

France 2

Les habitants de la vallée de la Roya, coupée du monde, sont privés d'eau et d'électricité. Les secours se sont engagés dans une course contre la montre pour leur venir en aide, d'autant que les conditions météorologiques se dégradent et rendent le survol aérien difficile.

Après le passage de la tempête Alex le vendredi 2 octobre, tout reste encore à faire à Breil-sur-Roya (Alpes-Maritimes). Le village est défiguré, enseveli sous des litres de boue. On n'aperçoit plus que les toits de certains véhicules. Les habitants ont commencé tant bien que mal à déblayer, avec les moyens du bord : des bouts de bois, ou même à la main. Les premiers engins de travaux commencent à peine à arriver. Jusqu'à dimanche 4 octobre au matin, ils ne pouvaient pas accéder à la commune. Les équipes s'organisent ; sans réseau téléphonique, se coordonner en amont des opérations est primordial.

Un village privé d'eau courante

Depuis le début de la matinée, une quinzaine de militaires arrivés en renfort frappent à toutes les portes pour vérifier si personne ne manque à l'appel et évaluer les besoins. Le plus urgent à l'heure actuelle est l'eau potable : le village n'a toujours pas d'eau courante. La mairie distribue quelques bouteilles au compte-gouttes, acheminées par le train dans la nuit du 3 au 4 octobre.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne