Intempéries dans les Alpes-Maritimes : les gendarmes contrôlent l’accès aux vallées sinistrées

FRANCE 3

Dans les Alpes-Maritimes, le préfet demande à la population de limiter les déplacements sur les routes qui mènent aux zones sinistrées par les intempéries. Des contrôles ont été mis en place.

Le préfet veut limiter le nombre d’automobilistes sur les routes menant aux zones sinistrées par le passage de la tempête Alex, dans les Alpes-Maritimes. Chaque déplacement doit donc être justifié. Un barrage de gendarmes a été installé devant la dernière route praticable vers la vallée de la Vésubie. Toujours fragile, elle est réservée aux secours et les riverains doivent montrer patte blanche. Un tiers des véhicules est forcé de rebrousser chemin.

Les massifs forestiers interdits d’accès

"On comprend, on a des amis pompiers, on sait ce qu’ils font, donc il vaut mieux concentrer les forces là où on en a besoin", affirme un automobiliste. Un peu plus bas, les gendarmes réorientent les voitures, car la route s’est effondrée. Autour, les massifs forestiers sont interdits d’accès pour dissuader les curieux.

Vous êtes à nouveau en ligne